Le Chat des Archives (t.3) : Trafic d'art à Venise

Période historique : Epoque Moderne Période historique Trafic d'art à Venise A l'étranger

Type de document : Roman

Auteur : CARMINATI Muriel

Editeur : Oslo

Année d'édition : 2012

A partir de 9 ans.

ISBN : 978-2-3575-4105-4

Prix : 7,95 €

Trafic d'art à Venise
Achetez Trafic d'art à Venise moins cher  Decitre

Résumé

Le chat des Archives de Venise, Borgatto, coule toujours des jours et nuits paisibles. Mais une petite chasse aux souris de temps en temps permet de rompre la routine. Toujours choyé par l'aubergiste Pomponazzi, il fait un jour la connaissance d'un artiste peintre sans le sou qui vient trouver refuse à l'auberge. Il s'appelle Massimo Pisani. Pour lui venir en aide, Pomponazzi offre un vrai contrat à ce peintre : il lui demande de réaliser une enseigne pour l'auberge. Or, Massimo a trouvé un modèle original. Il s'exerce à reproduire le chat Borgatto dans différentes positions. Ce dernier est même obligé d'aller au domicile du peintre pour poser. Jusqu'au jour où il trouve porte close. Personne n'a vu Massimo depuis plusieurs jours. Borgatto et Pomponazzi s'inquiètent. Le chat a tout de même une piste : un aristocrate ruiné est venu rendre visite au peintre juste avant sa disparition...

L'avis d'Histoire d'en lire

Avis Trafic d'art à Venise
Bien évidemment, Venise étant par nature une ville d'art, le thème du trafic d'art ne pouvait échapper à cette série. Le chat Borgatto aime se plonger dans les livres d'art, découvrir l'histoire de l'art de Venise, connaître les plus grands peintres de la ville et leurs chefs-d’œuvre. Une véritable amitié se tisse entre lui et ce jeune peintre nécessiteux, Massimo Pisani. Bien que poser pour lui soit terriblement fatiguant, Borgatto en est très honoré. Le célèbre félin n'hésite donc pas un instant à partir à la recherche de Massimo lorsqu'il s'aperçoit que celui-ci a disparu sans laisser de traces !

Et c'est avec plaisir qu'on parcourt de nouveau la cité de Venise à la fin du XVIIIe siècle. Sur terre ou sur les canaux, Muriel Carminati emmène le lecteur flâner et s'imprégner des merveilles architecturales de cette ville. Cette enquête nous conduit jusqu'au bord du fleuve, la Brenta. L'aristocrate qui a capturé le peintre vit dans une somptueuse villa que l'auteure décrit avec un soin minutieux pour nous faire comprendre toute la richesse de ces habitations.

Contrairement aux tomes précédents, celui-ci s'étoffe en atteignant la centaine de pages. Le scénario est ainsi plus développé, plus prenant.

Série : Le Chat des Archives