Le Mystère de la Tête d'Or (t.2) : L'Enigme du grenat perdu

Période historique : XIXè siècle Période historique L'Enigme du grenat perdu Autres

Type de document : Roman

Auteur : CUENCA Catherine

Editeur : Gulf Stream

Année d'édition : 2013

A partir de 10 ans.

ISBN : 978-2-35488-207-5

EAN : 9782354882075

Prix : 12,50 €

L'Enigme du grenat perdu
Achetez L'Enigme du grenat perdu moins cher  Decitre

Résumé

Plus d'un an a passé depuis que Jeannot, Riri et Céleste ont perdu la trace de la Tête d'Or. Léonce de Chandieu ayant disparu sous leurs yeux, ils sont persuadés que le trésor de l'Isle a été englouti avec lui. Et puis, un jour, par hasard, Jeannot croise la route d'un mendiant qui erre dans les rues de Lyon. Le garçon lui étant d'un certain secours, l'homme le remercie en lui offrant un sou, ou du moins ce que Jeannot pense être un sou. Ce n'est qu'un plus tard qu'il s'aperçoit qu'il a en main un grenat ! Or, une légende raconte qu'un pape venu se faire couronner a perdu un grenat de sa tiare, il n'a jamais été retrouvé. Pour éviter les problèmes et sur les conseils du père Ennemond, Jeannot se débarrasse de la pierre en la revendant à un bijoutier. Cependant, ce dernier est retrouvé mort le lendemain... Jeannot, Riri et Céleste cherchent à savoir qui se cache derrière ce crime.

L'avis d'Histoire d'en lire

Avis L'Enigme du grenat perdu
Le précédent tome laissait a priori une fin close. Or, il s'agit bien d'une série pour laquelle il est important de lire les tomes dans l'ordre. Un nouveau mystère naît dès le début de ce second opus, relançant aussitôt la quête de la Tête d'Or, ce trésor disparu. Et Catherine Cuenca utilise une nouvelle légende : la perte d'un grenat par un pape venu se faire couronner près de Lyon. De quoi entretenir toute une ambiance bien mystérieuse, les personnages doutent, faut-il y croire ou non ? Et le lecteur doute avec eux.

Ici, on suit davantage le duo Jeannot-Céleste, pour lequel on voit les sentiments se développer. Même si Jeannot n'ose pas encore déclarer pleinement son amour, c'est de toute manière très attendrissant. Riri participe également à la recherche du meurtrier du bijoutier, mais il est davantage en retrait.

Le récit est rondement mené, avec plusieurs rebondissements d'importance pour tenir le lecteur en haleine, jusqu'au dénouement.

D'un point de vue historique, Catherine Cuenca aborde les prémices de la révolte des canuts qui a véritablement explosé dans le quartier lyonnais de la Croix Rousse dans les années 1830. On le voit très clairement dans le texte, les ouvriers du textile se révoltent et cassent les nouvelles machines à tisser qui viennent équiper les ateliers, comme la machine inventée par Jacquard. Déjà, à cette époque, les machines venaient concurrencer la main d’œuvre humaine et donc mettre au chômage de nombreux ouvriers. On note aussi le travail des enfants comme Jeannot, Riri ou Céleste qui enchaînent les heures, au même titre que les adultes et qui n'ont aucun aménagement spécifique.

A lire aussi, d'autres chroniques du roman L'Enigme du grenat perdu de Catherine CUENCA :
- L'Enigme du grenat perdu sur le blog Ceci cela... les livres
- L'Enigme du grenat perdu sur le blog A l'ombre du saule
- L'Enigme du grenat perdu sur le blog Butiner de livres en livres
- L'Enigme du grenat perdu sur le site Ricochet.

Série : Le Mystère de la Tête d'Or