Le Chemin de la liberté

Période historique : XIXè siècle Période historique Le Chemin de la liberté L'esclavage

Type de document : Roman

Auteur : RICHARD Jennifer

Editeur : Albin Michel Jeunesse

Collection : Litt' Destins (Albin Michel Jeunesse)

Année d'édition : 2021

A partir de 13 ans.

ISBN : 978-2-226-45733-2

Prix : 16,90 €

Le Chemin de la liberté
Achetez Le Chemin de la liberté moins cher  DecitreDecitre Ebooks

Résumé

Booker est né esclave, sans doute en 1856 sur une petite plantation de Virginie. Il a cinq ans quand débute la guerre de Sécession. Les Etats du Sud esclavagistes s'opposent aux Etats du Nord favorables à l'abolition de l'esclavage. Le conflit s'achève en 1865 et des millions d'esclaves comme la famille de Booker sont affranchis. Mais comment vivre, voire même survivre ? Seules les mines à Malden permettent de gagner un peu d'argent pour un travail harassant. Argent aussitôt dépensé en alcool. Booker a bien d'autres ambitions mais pour s'en sortir, il lui faut aller à l'école. Sa mère Jane et son grand frère John sont prêts à l'aider, quitte à se sacrifier.
Booker n'oubliera jamais et s'élèvera pour permettre aux autres anciens esclaves de s'émanciper petit à petit.

Citations
"Il sent qu'elle est vexée de ne pas pouvoir lui en dire plus, et il suppose que les livres ont un pouvoir magique que sa mère ne connaît pas. Autrement, comment se fait-il que les enfants se mettent à rire ou à pleurer, poussent des cris de surprise et de terreur, en les regardant ?
Un truc dangereux qui fait perdre du temps, se répète-t-il, intrigué.
- Laisse tomber, lui dit un jour John, constatant le trouble de son petit frère. Même si on avait le temps, on n'a pas le droit d'apprendre à lire, de toute façon.
Non, les esclaves n'ont pas le droit d'apprendre à lire et à écrire. La connaissance leur est inaccessible. Ce que leur esprit perçoit, de même que les tâches auxquelles leur corps est astreint, est strictement réglementé par l'autorité du maître. Physiquement et mentalement, ils sont sous sa dépendance."
p. 48

L'avis d'Histoire d'en lire

Avis Le Chemin de la liberté
Le Chemin de la liberté est le deuxième roman jeunesse de Jennifer Richard. Que ce soit en littérature adulte ou jeunesse/ado, elle s'attache à nous faire découvrir des parcours de personnes anonymes ou dont le nom est resté dans l'histoire, et qui ont été bousculées par la vie.

Booker T. Washington
Aviez-vous déjà entendu parler de Booker T. Washington ? Personnellement, non.
A travers cette biographie romancée, Jennifer Richard aborde la plus grande partie de la vie de Booker T. Washington, né esclave en 1856, devenu enseignant, écrivain et l'un des principaux défenseurs des droits des Afro-Américains de la seconde moitié du XIXe et début XXe siècles.
Le livre est découpé en chapitres qui marquent les principaux moments de la vie de Booker et sont tous datés pour mieux se repérer.

La narration à la troisième personne nous invite à prendre davantage de recul par rapport au personnage, même si, immanquablement, on reste touché par la grandeur d'âme et la détermination de Booker dès son plus jeune âge.

Mais pour réaliser son rêve, Booker aura immanquablement besoin du soutien de ses proches. Il pourra ainsi compter sur sa mère Jane et son frère John. C'est un très grand sacrifice qu'ils font mais ils ont tout de suite perçu que Booker n'était pas comme les autres.

La guerre et l'abolition de l'esclavage
Booker a seulement cinq ans lorsque débute la guerre de Sécession, opposant Etats du Nord favorables à l'abolition de l'esclavage et Etats du Sud, esclavagistes.
J'ai trouvé le contexte très travaillé, bien documenté et détaillé pour nous permettre de mieux comprendre cette guerre dont on apprend si peu au cours de notre scolarité. Et toutes ces précisions sont essentielles pour comprendre le cadre historique et géographique dans lequel évolue Booker et sa famille.
L'abolition de l'esclavage semble être la meilleure nouvelle pour les esclaves des plantations. Pourtant, l'avenir qui s'ouvre à eux est loin d'être merveilleux. Un nouveau combat s'engage pour survivre tout en travaillant dans des conditions extrêmement difficiles.

Booker va rapidement être repéré au sein de sa communauté. Il est l'ancien esclave qui sait lire et écrire, qui se mobilise pour que d'autres comme lui accèdent à l'enseignement et que tous s'engagent dans la voie de l'émancipation. Mais c'est un travail de longue haleine. Booker plaide aussi pour une entente avec les Blancs mais sans jamais se montrer supérieurs à eux. Une prise de position qui lui vaudra de nombreuses critiques.

Le Chemin de la liberté montre bien que l'émancipation des Afro-Américains est un parcours qui s'inscrit dans la durée mais il convient de se souvenir du nom de Booker T. Washington et de son incroyable engagement.

Un roman bien mené mais qui comporte quelques longueurs.