Récits farceurs du Moyen Age : le dit des dames en péril

Période historique : Moyen-Âge Période historique Récits farceurs du Moyen Age : le dit des dames en péril Généralités

Type de document : Conte

Auteur : DELOM Sylvie

Illustrateur : GAUTHEY Raphaël

Editeur : Didier Jeunesse

Année d'édition : 2015

A partir de 10 ans.

ISBN : 978-2-2780-7592-8

EAN : 9782278075928

Prix : 18,00 €

Récits farceurs du Moyen Age : le dit des dames en péril
Achetez Récits farceurs du Moyen Age : le dit des dames en péril moins cher  Decitre

Résumé

En 1348, la magnifique cité de Florence, en Italie, est touchée par une épidémie de peste. Alors que les institutions peinent à instaurer de bonnes mesures d'hygiène pour limiter la maladie, huit femmes font le choix de vivre ensemble, confinées dans une grande maison. Sans pour autant supprimer tout contact avec les malades, elles essaient de vivre sainement, espérant échapper à la mort qui rôde partout. En juillet, plusieurs de ces nobles dames entreprennent de dire des contes pour partager et échanger ensemble.

L'avis d'Histoire d'en lire

Avis Récits farceurs du Moyen Age : le dit des dames en péril
Sylvie Delom, conteuse professionnelle, propose déjà dans ses spectacles les Récits farceurs du Moyen Age. Grâce aux éditions Didier Jeunesse, elle les met à l'écrit, illustrés par Raphaël Gauthey.

Dans ce recueil de sept contes, il est question de la violente épidémie de peste qui touche la ville de Florence, en Italie, en 1348. Le narrateur, fils d'un marchand du pays des Flandres, voyage à travers l'Europe, et est accueilli par la dame qui ouvre ensuite sa maison aux autres nobles femmes. Ecoutant leurs contes et récits, il les retranscrit pour nous les faire partager.

Le livre présente successivement les sept contes, un par soir. En quelques pages seulement, il est question d'un vieux mari avare, d'un forgeron trompé par le Diable, d'un chevalier loup-garou trahi par sa femme, du mauvais tour joué par une femme à un curé, d'un cruel chevalier mis au défi par un ermite, de la Mort meilleure amie bien soiffarde d'un homme juste et de la farce de Maître Renart au loup Ysengrin.

Ces textes appuient sur les vices des hommes, les ruses des uns et des autres pour échapper à leurs conditions, la condition humaine. Même le conte sur la Mort nous fait beaucoup sourire, elle qui n'en loupe pas une pour vider les chopes de bière et pleurer sur le sort de son ami.

A mettre en toutes les mains ! L'humour est décapant et réconciliera ceux qui croyaient le Moyen Age ennuyant !