La Fille du comte Hugues

Période historique : Moyen-Âge Période historique La Fille du comte Hugues Généralités

Type de document : Roman

Auteur : BRISOU-PELLEN Evelyne

Illustrateur : LOUIS-LUCAS Natalie

Editeur : Casterman

Année d'édition : 1995

A partir de 10 ans.

ISBN : 978-2-2030-3325-2

EAN : 9782203033252

Prix : 4,95 €

La Fille du comte Hugues
Achetez La Fille du comte Hugues moins cher  Decitre

Résumé

Dame Hersende, la prétendue mère de Jehanne est mourante. Elle confie alors à la jeune fille un petit paquet de vêtements de bébé, tous portant un A brodé de fil rouge. Dame Hersende confie à Jehanne que cette dernière est en fait la fille du comte Hugues, qu'elle s'appelle Anne et qu'en tant que nourrice, elle l'a sauvée alors qu'une épidémie touchait ses parents et les gens du château. Jehanne se retrouve seule et se rend au château du seigneur Jean, frère du comte Hugues. Lui aussi est souffrant et proche du trépas. Son neveu Thierry attend impatiemment de pouvoir lui succéder. Aussi la venue d'Anne vient contrecarrer ses projets, la jeune fille étant héritière avant lui. Oui mais voilà, il lui faut prouver qu'elle est bien celle qu'elle prétend être.

L'avis d'Histoire d'en lire

Avis La Fille du comte Hugues
Dans ce très court roman, Evelyne Brisou-Pellen trace le destin hors du commun d'une jeune fille prétendue née comtesse et qui vit toute son enfance et le début de son adolescence dans la misère, au même titre que les autres paysans. Le récit se déroule pendant le Haut Moyen-Age, en novembre 1045. Jehanne-Anne a un caractère très doux, qui lui vient très certainement de ses relations avec sa nourrice, qu'elle considérait comme sa propre mère. Malgré ce qui doit lui revenir, elle n'est pas rebelle mais ne se laisse pas non plus marcher dessus. Elle entend être diplomate avec les uns et les autres. Ce roman nous invite à suivre Jehanne-Anne dans sa quête de ses origines.

Ayant vécu longtemps dans la misère, elle est la mieux placée pour comprendre et témoigner ouvertement de la situation qui touche les paysans. Beaucoup meurent de faim alors qu'au château, les mets les plus fins continuent d'être servis à la table du seigneur. Une situation terriblement récurrente, quelque soit la période historique.

C'est court, facile à lire, agréable, un très bon entrée en matière pour celles et ceux qui voudraient découvrir en douceur le Moyen Age.

Je vous invite à lire également la chronique du site Roman historique au sujet du roman La Fille du comte Hugues d'Evelyne BRISOU-PELLEN.