Les Aventures de Garin Trousseboeuf

Période historique : Moyen-Âge Période historique Les Aventures de Garin Trousseboeuf Généralités

Type de document : Roman

Auteur : BRISOU-PELLEN Evelyne

Illustrateur : WINTZ Nicolas

Editeur : Gallimard jeunesse

Années d'édition : 1997 - 2013

A partir de 11 ans.

Les Aventures de Garin Trousseboeuf

Histoire d'en lire a lu 12 tomes de la série Les Aventures de Garin Trousseboeuf :

L'avis d'Histoire d'en lire

Avis Les Aventures de Garin Trousseboeuf
Les Aventures de Garin Trousseboeuf, ce sont douze tomes écrits par Evelyne Brisou-Pellen, entre 1997 et 2013 pour le dernier livre paru. L'auteure nous plonge dans un cadre médiéval très précis : celui de la guerre de Cent ans, du moins celle-ci a débuté il y a déjà une vingtaine d'années. Les références à cette époque de guerres, de désastres sont nombreuses, tout au long des différents romans : Du Guesclin, le Prince Noir, Edouard III le roi d'Angleterre, Jean II le Bon le roi de France... Il est donc largement question de la succession au trône de France, entre la France et l'Angleterre. Evelyne Brisou-Pellen n'omet jamais de mentionner ce contexte pour bien situer l'histoire, sans trop alourdir le texte non plus. Elle utilise le vocabulaire propre au Moyen Age. Certains mots vont être directement expliqués dans le texte si le récit le permet, d'autres seront rapidement annotés en base de page.

Le héros est Garin Trousseboeuf. En 1354, année de sa première aventure, il a approximativement 11-12 ans et vers 15-16 ans en 1358. Il serait né aux alentours de 1342, mais comme il est le 19ème enfant d'une fratrie de 25 frères et sœurs, sa mère a oublié depuis longtemps et n'a même sans doute jamais su sa véritable date de naissance ! Dans cette famille surpeuplée, personne ne mangeait à sa faim, les coups pleuvaient, bref Garin n'a pas hésité un instant à partir sur les routes pour mener sa vie. Et voilà le début des aventures. Heureusement pour lui, il sait lire et écrire car il a passé quelques années auprès des moines de Bégard. Toujours accompagné de son écritoire, il n'hésite jamais à proposer ses services de scribe pour obtenir quelques pièces et ainsi s'acheter de quoi manger un peu, au mieux se payer un toit pour la nuit.
Bref, même si Garin fait régulièrement référence à sa petite enfance et sa famille nombreuse, il semble n'éprouver aucune tristesse à l'avoir quittée.
Evelyne Brisou-Pellen a imaginé ce personnage car une rue de Rennes mentionne ce nom : “Garin Trousseboeuf. Trouvère du XIIème siècle”. Il lui a plu et a donc imaginé un descendant. Le Garin de ses romans est en plus d'un humour inépuisable, même dans les pires situations. Il a recours en permanence à des proverbes, plus incroyables les uns que les autres, qui ne manquent jamais de déstabiliser ses interlocuteurs. Même s'il n'est pas le modèle parfait de la piété, Garin dialogue intérieurement avec Saint-Garin pour qu'il le protège, l'aide dans ses aventures, toujours en faisant le geste protecteur : le pouce droit dans l'oreille et l'auriculaire sur le nez.

Dans chaque aventure, Garin Trousseboeuf aime changer de nom au gré des circonstances (Trousseanglais, Troussechâteau, Troussepaille, Trousseparchemin...), étant peu fier de son nom original. Il ment très souvent, mais selon lui, toujours pour la bonne cause ! L'essentiel étant de se souvenir de ses mensonges...

Chaque tome de la série Garin Trousseboeuf est donc une aventure à part entière. Les lieux changent systématiquement au gré des voyages de Garin : la Bretagne, le Languedoc, Venise, Londres... Entre territoires bretons, anglais, français, Garin va et rencontre des personnages étonnants, mystérieux, sympathiques... Grâce à son métier de scribe et sa grande curiosité, Garin se mêle rapidement des affaires locales, quitte à être soupçonné et parfois à la limite de périr à la place du vrai coupable. Meurtres, enlèvements, empoisonnements, Garin brave le danger pour résoudre ces affaires et démasquer les criminels. Il entraine le lecteur dans ses recherches, ses enquêtes, le fait suivre les mauvaises pistes jusqu'à découvrir la solution. Evelyne Brisou-Pellen manie avec talent le suspense jusqu'au dernier chapitre.

Les Aventures de Garin Trousseboeuf offrent un panorama détaillé du Moyen Age, tel qu'il était au XIVe siècle et ce, dans différentes régions du pays ou même d'Europe. On y apprend les habitudes vestimentaires, les aliments consommés, l'habitat, les différents travaux du petit peuple, les commerçants et artisans, la médecine ou du moins les soins tels qu'ils étaient prodigués (la Peste a sévi en 1348 et a fortement marqué les consciences de ceux qui y ont réchappé), les chevaliers, les châteaux forts... La religion est elle présente dans chaque tome pour bien rappeler aux lecteurs qu'elle est indissociable de l'époque. La plupart des personnes était illettré, la religion dictait la vie quotidienne, tout le monde s'en remettait à Dieu, quelque soit le moment, le problème. Garin se permet justement d'être critique envers cette religion omniprésente, même s'il conserve lui aussi une certaine croyance.

A noter que les aventures n'ont pas été écrites dans l'ordre chronologique des événements, une particularité de cette série. Sur Histoire d'en Lire, nous avons choisi de vous présenter les romans dans l'ordre de parution pour respecter le travail de l'auteure tel qu'il a été conçu. Nous vous mentionnons tout de même ci-dessous l'ordre chronologique.
Les deux lectures peuvent se faire, on n'est pas du tout gêné de découvrir les romans dans l'ordre avec lequel ils ont été imaginé. Evelyne Brisou-Pellen s'est toujours attachée à faire attention à chaque détail pour qu'il n'y ait pas d'incohérences.

Les chapitres sont courts, les textes bien écrits. Ces romans sont accessibles dès 11 ans, l'âge justement auquel les enfants étudient de nouveau le Moyen Age au collège. Ce sont des mines d'informations distillées au fil d'aventures captivantes où l'humour reste omniprésent.

Ordre chronologique des aventures
L’Inconnu du Donjon : avril 1354
L’Hiver des Loups : novembre 1354
L’Anneau du Prince Noir : octobre-novembre 1355
Le souffle de la Salamandre : novembre 1355
Le Secret de l'Homme en bleu : mai 1356
L’Herbe du Diable : 31 décembre 1356- 7 janvier 1357
La Tour de Londres : fevrier 1357
Le Chevalier de Haute-Terre : mars-avril 1357
Le cheval indomptable : mai-juin 1357
Le Crâne percé d’un Trou : novembre 1357
Les Pèlerins Maudits : printemps 1358
Les Sorciers de la Ville Close : automne 1358

Histoire d'en Lire vous mentionne également un article de Michel Peltier détaillant avec davantage de précisions l'univers de Garin Trousseboeuf : Garin, scribe libre et errant (article de Michel Peltier pour la revue Argos)

L'avis des internautes sur Les Aventures de Garin Trousseboeuf

Avis lecteurs Les Aventures de Garin Trousseboeuf