La Révolution française (t.1) : Colas veut prendre la Bastille

Période historique : Epoque Moderne Période historique Colas veut prendre la Bastille La Révolution française

Type de document : Album

Auteur : SOLET Bertrand

Illustrateur : PILORGET Bruno

Editeur : Rue du Monde

Collection : Histoire d'histoire (Rue du monde)

Année d'édition : 2009

A partir de 9 ans.

ISBN : 978-2-35504-069-6

Prix : 14,50 €

Colas veut prendre la Bastille
Achetez Colas veut prendre la Bastille moins cher  Decitre

Résumé

Colas est un garçon du peuple et vit à Montreuil, près de Paris. Le 13 juillet 1788, un violent orage détruit toutes les récoltes. Les paysans n'ont plus rien à vendre et pourtant, les collecteurs d'impôts viennent leur prendre le peu qu'il leur reste : une chèvre, de la volaille. Certains paysans sont contraints de quitter le village pour aller mendier à Paris. De plus en plus, les langues se délient et ces pauvres gens accusent ouvertement le roi et les nobles d'amasser toutes les richesses. Face à la montée des émeutes dans tout le pays, le roi Louis XVI organise des États généraux qui s'ouvrent à Versailles le 5 mai 1789. Les représentants de la noblesse, du Clergé et du Tiers-état se réunissent pour trouver des accords. Mais, bien que plus nombreux, les représentants du peuple ne parviennent pas à faire entendre leur voix. Les paysans envahissent les rues de Paris. Ils cherchent des armes, de la poudre. Et se dirigent vers la Bastille, cette prison d’État où sont détenus soit-disant des innocents. Colas fait partie du groupe. Avec son amie Linette, il participe à cette révolte.

L'avis d'Histoire d'en lire

Avis Colas veut prendre la Bastille
Colas veut prendre la Bastille, premier tome de la série La Révolution française revient déjà sur les principaux événements du début de la Révolution : la misère du peuple qui s'accentue à cause des intempéries, des impôts toujours plus lourds pour les paysans ; la convocation des États généraux et la rédaction des cahiers de doléances ; l'absence de résultats suite à cette réunion ; l'arrivée des paysans à Paris et la révolte menant à la prise de la Bastille le 14 juillet 1789.

Tout ceci est vu à travers l'histoire du jeune Colas, c'est lui le narrateur. En tant que paysan, il montre clairement les difficultés grandissantes pour le petit peuple. On sent tout de suite que l'exemple des Montreuillois est à généraliser, la convocation des États généraux est la preuve formelle que la grogne monte dans toutes les régions du royaume de France.

En complément, je vous invite à lire la chronique du site Ricochet au sujet de l'album Colas veut prendre la Bastille de Bertrand SOLET.

Série : La Révolution française