Marie-Antoinette et ses soeurs (t.3) : Premiers tourments

Période historique : Epoque Moderne Période historique Premiers tourments Louis XVI

Type de document : Roman

Auteur : DESPLAT-DUC Anne-Marie

Illustrateur : Le Lapain

Editeur : Flammarion jeunesse

Année d'édition : 2019

A partir de 9 ans.

ISBN : 978-2-08-147640-0

Prix : 8,50 €

Premiers tourments
Achetez Premiers tourments moins cher  DecitreDecitre Ebooks

Résumé

Après le décès d'Isabelle, Joseph épouse avec Marie-Josèphe de Bavière. Mais son cœur reste fidèle à celle qu'il a perdue et il délaisse totalement sa nouvelle épouse. L'hiver offre son lot d'amusement en balades de traineaux sur la neige et l'été suivant, en 1765, c'est au tour de Léopold, le second frère d'Antonia, de convoler avec l'infante Maria-Ludovica d'Espagne. Mais passés ces temps de festivités, le malheur s'abat de nouveau sur la famille impériale.

Citations
"- J'ai ouï dire que mère préparait activement le mariage de Josépha avec Ferdinand, le roi de Sicile.
- On prétend qu'il est simple d'esprit, inculte et même brutal.
- Ce ne sont sans doute que de méchantes rumeurs propagées par quelques jaloux !
- Je crois, moi, que la pauvre Josépha est sacrifiée à la politique. Puisque la guerre n'a pas permis d'étendre la puissance de la maison d'Autriche sur l'Europe, mère va réussir ce projet en mariant chacun de ses enfants à un Bourbon... et Ferdinand en est un !"
p. 86

L'avis d'Histoire d'en lire

Avis Premiers tourments
Premiers tourments, troisième tome de la série Marie-Antoinette et ses sœurs est bien dans la lignée du précédent.

Mariages politiques
Joseph, le frère ainé d'Antonia et futur empereur d'Autriche, est contraint par sa mère l'impératrice d'épouser en secondes noces Marie-Josèphe de Bavière. Anne-Marie Desplat-Duc rappelle ici et à plusieurs reprises dans le roman que tous ces mariages entre familles impériales et royales n'a qu'un objectif politique. Joseph est encore fortement marqué par la perte de sa première épouse qu'il doit se marier de nouveau pour concevoir un héritier. Second dans l'ordre d'accession au trône, il en est de même pour Léopold.
Les filles de l'impératrice, sont, elles aussi, promises très tôt et leur mère leur refuse tout autre parti qui ne serait pas de la famille des Bourbon.
Un sujet absolument central dans toute la série.

Le deuil, à nouveau
Les mois passent et malgré des temps de festivités, la famille impériale est de nouveau anéantie par le deuil et cette fois-ci, c'est l'impératrice et ses enfants qui le subissent de plein fouet. La petite vérole touche une nouvelle fois, bien qu'elle ne soit pas la seule en cause cette fois-ci.

L'univers d'Antonia
Peu de nouveautés dans ce tome, nous suivons Antonia, alors âgée de dix ans, au sein de sa famille. Elle aussi oscille entre joie et peine mais d'un naturel très vif, elle est celle qui redonne le goût de vivre à ses proches.

Un tome qui met clairement en avant les événements importants qui se sont déroulés pendant l'enfance d'Antonia. Lorsqu'on sait d'avance la reine de France qu'elle sera, on note déjà des points de détails de caractère, de manière d'être qu'elle a étant enfant et qu'on retrouvera plus tard.

Série : Marie-Antoinette et ses soeurs