Marie-Anne, fille du roi (t.3) : Le Secret de la lavandière

Période historique : Epoque Moderne Période historique Le Secret de la lavandière Louis XIV

Type de document : Roman

Auteur : DESPLAT-DUC Anne-Marie

Editeur : Flammarion

Année d'édition : 2010

A partir de 11 ans.

ISBN : 978-2-0812-4257-9

EAN : 9782081242579

Prix : 12,00 €

Le Secret de la lavandière
Achetez Le Secret de la lavandière moins cher  Decitre

Résumé

Pendant l'hiver, le Roi et toute sa cour s'installent à Saint-Germain, afin de laisser travailler les artisans au château de Versailles. Madame Coste, la gouvernante de Louis apprend que la révolte des Bretons a été violemment réprimée par les armées du roi et que sa nièce Rosine est en chemin pour la retrouver. Or, tous les Bretons sont très mal vus et il est impératif de cacher Rosine en attendant de pouvoir l'aider. Par ailleurs, la jeune fille informe sa tante que son frère Yann a été arrêté et envoyé aux galères. Marie-Anne se prend d'amitié pour Rosine et pour faire honneur aux enseignements de sa mère, elle veut à tout prix faire libérer le jeune homme. Dans un premier temps, elle enseigne le français à Rosine qui parle essentiellement la langue bretonne, ce qui la trahit ouvertement. Puis, par un heureux concours de circonstance, Rosine remplace une lavandière et s'intègre ainsi sans dévoiler ses origines et tout en restant proche de sa tante pour trouver comment secourir son frère.

Marie-Anne s'est engagée mais ce secours qu'elle apporte ira donc à l'encontre du roi, son père. Les possibilités sont limitées, va-t-elle y parvenir ?

L'avis d'Histoire d'en lire

Avis Le Secret de la lavandière
Avec ce tome 3, Le Secret de la lavandière, le récit de Marie-Anne de Bourbon va crescendo. Elle est pourtant encore bien jeune mais son caractère est bien forgé, cela transparaît encore plus nettement dans ce roman ! Elle a beau être la fille du roi, cela ne simplifie pas toujours les choses et elle n'hésite pas à prendre des risques pour aller jusqu'au bout de ses valeurs.

Ce tome aborde plus précisément la révolte des Bretons, d'avril à septembre 1675, nommée la révolte des Bonnets rouges ou révolte du papier timbré. On découvre que cette révolte a été matée avec beaucoup de violence et dans le sang. Bien sûr, Marie-Anne refuse de croire que son père puisse être à l'origine de tels actes. Et pourtant, les faits sont là. Peut-être que cela la décide aussi pour apporter son aide à Rosine, pour "racheter" ce qu'a fait son père à cette population.

Toute l'intrigue repose sur la réussite ou non de Marie-Anne pour sauver Yann, le frère de Rosine. Le suspense reste entier jusqu'à la fin du roman !

Série : Marie-Anne, fille du roi