Elisabeth, princesse à Versailles

Période historique : Epoque Moderne Période historique Elisabeth, princesse à Versailles Louis XVI

Type de document : Roman

Auteur : JAY Annie

Illustrateur : DELRIEU Ariane

Editeur : Albin Michel Jeunesse

Années d'édition : 2015 - 2017

A partir de 9 ans.

Elisabeth, princesse à Versailles

Histoire d'en lire a lu 6 tomes de la série Elisabeth, princesse à Versailles :

L'avis d'Histoire d'en lire

Avis Elisabeth, princesse à Versailles
Annie Jay est une passionnée de l'époque moderne et c'est avec plaisir que nous la retrouvons avec la série Elisabeth, princesse à Versailles. Un titre de série qui pourrait nous faire penser que l'intrigue se déroule au temps du Roi-Soleil, or pas du tout ! Nous faisons un petit bond dans le temps et tout commence en 1774, à la fin du règne de Louis XV et au début du règne de son petit-fils Louis XVI. Nous découvrons la Cour qui occupe toujours massivement le château de Versailles. Un lieu qui bénéficie encore de l'aura et de la splendeur de celui qui l'a fait développer et embellir : le Roi-Soleil.

Et pour cette série, l'auteure a choisi comme personnage principal une jeune fille qui a réellement existé : Elisabeth de France, la sœur du nouveau roi Louis XVI. En 1774, elle a 11 ans mais fait largement parler d'elle à cause de son caractère plutôt difficile à dompter ! A première vue, Elisabeth apparaît comme une anti-héroïne : elle est caractérielle, insolente, pas travailleuse pour un sou. Mais Elisabeth souffre de solitude, malgré sa position à la Cour et sa place au sein de la famille royale. Et c'est là où l'arrivée de la sous-gouvernante Madame de Mackau a un rôle déterminant. Avec sa fille Angélique qui devient aussitôt la meilleure amie d'Elisabeth, elles transforment la jeune princesse. De petite peste, elle nous apparaît finalement sympathique et même touchante à certains moments.

Même si elle prend un peu de temps à démarrer, l'enquête concernant les automates et le tableau La Dame à la rose est prenante et s'intègre parfaitement à l'évolution des différents personnages au sein de la cour versaillaise puis au château de Choisy. Leurs déambulations en intérieur ou en extérieur nous permettent de découvrir à notre tour ces magnifiques espaces, grâce aux descriptions d'Annie Jay.

L'écriture est fluide, précise mais sans grande difficulté de vocabulaire. Les quelques termes propres à l'époque sont définis en notes de bas de page.

L'avis des internautes sur Elisabeth, princesse à Versailles

Avis lecteurs Elisabeth, princesse à Versailles