A l'école des pages du Roy-Soleil (t.2) : Le Manuscrit volé

Période historique : Epoque Moderne Période historique Le Manuscrit volé Louis XIV

Type de document : Roman

Auteur : TENOR Arthur

Editeur : Seuil jeunesse

Année d'édition : 2011

A partir de 10 ans.

ISBN : 978-2-02-104794-3

EAN : 9782021047943

Prix : 10,00 €

Le Manuscrit volé
Achetez Le Manuscrit volé moins cher 

Résumé

Après avoir brillamment résolu l'énigme des sabotages perpétrés dans le parc du château de Versailles, le page Jean de Courçon se voit déjà confier une nouvelle mission par le Grand Ecuyer. Le manuscrit du roi Louis XIV a été dérobé. Jean est le seul mis dans la confidence, il doit absolument retrouver le précieux document avant que le roi n'apprenne sa disparition. Le jeune page ne peut pourtant agir seul face à l'ampleur de la tâche. Il informe son amie jardinière, Prunelle, sans toutefois dévoiler la nature de l'objet recherché. Mais un troisième participant vient se mêler et non des moindres : Louis-Auguste de Bourbon, duc du Maine, fils légitimé de Louis XIV et de sa favorite, la marquise de Montespan ! Leur mission les conduit dans les bas-fonds de Paris où le précieux objet aurait été revendu à un grand truand. Et pour cela, même Monseigneur devra revêtir de vieux vêtements du peuple et oublier sa royale filiation...

L'avis d'Histoire d'en lire

Avis Le Manuscrit volé
A peine remis de ses émotions après sa première enquête, le jeune page Jean de Courçon reprend du service dans ce second tome Le Manuscrit volé. Et comme nous connaissons déjà les personnages principaux, le récit est encore plus rythmé que le premier opus. Il y a beaucoup de suspense, des rebondissements et un final auquel on ne s'attend pas du tout !

Dans cette suite de L'Ecole des pages du Roy-Soleil, l'auteur Arthur Ténor nous invite cette fois-ci à découvrir les bas-fonds de Paris. Et quoi de plus étonnant de le faire en compagnie de Monseigneur le duc du Maine, fils du Roi Louis XIV en personne. Cette situation prête d'ailleurs plusieurs fois à sourire, car malgré son déguisement imparfait, ses habitudes royales reprennent vite le dessus. Cela accentue d'autant plus le contraste qui a réellement existé entre le faste et la magnificence du Château de Versailles et les quartiers pauvres, malsains de Paris où vit une population désargentée.

Tout au long du roman, on apprend encore de nombreux éléments concernant la vie à la Cour de Versailles, les règles de l'étiquette. Le règne de Louis XIV est une période si vaste et si passionnante à explorer. On apprécie d'autant plus de le faire avec plaisir grâce à cette nouvelle aventure.

A lire aussi, d'autres chroniques du roman Le Manuscrit volé d'Arthur TENOR :
- Le Manuscrit volé sur le blog Encres vagabondes
- Le Manuscrit volé sur le blog Chez Clarabel
- Le Manuscrit volé sur le blog Envie de lire
- Le Manuscrit volé sur le blog Les livres de Célialia
- Le Manuscrit volé sur le site Les Chroniques de l'imaginaire.

Série : A l'école des pages du Roy-Soleil