Comédienne de Molière : journal d'Armande, 1658-1661

Période historique : Epoque Moderne Période historique Comédienne de Molière : journal d'Armande, 1658-1661 Autres

Type de document : Roman

Auteur : FERET-FLEURY Christine

Editeur : Gallimard jeunesse

Collection : Mon histoire (Gallimard jeunesse)

Année d'édition : 2015

A partir de 10 ans.

ISBN : 978-2-0706-5700-1

EAN : 9782070657001

Prix : 10,50 €

Comédienne de Molière : journal d'Armande, 1658-1661
Achetez Comédienne de Molière : journal d'Armande, 1658-1661 moins cher  DecitreDecitre Ebooks

Résumé

Celle que Madeleine surnomme Menou a grandi dans une ferme, sans connaître ses véritables parents. C'est donc sa sœur qui vient, en juin 1658, la chercher pour l'emmener avec elle. Madeleine Béjart fait partie de la troupe de l'Illustret-Théâtre qu'elle a fondée avec Molière, de son vrai nom Jean-Baptiste Poquelin. Menou, qui se prénomme en réalité Armande, écrit son journal, offert par sa sœur et raconte le quotidien de la troupe, sur les routes du royaume, puis à l'assaut de Paris et de Versailles. Enfant toute timide et effacée à cause de son jeune âge, Armande sera petit à petit remarqué par Molière qui souhaitera l'épouser et lui offrira de très beaux rôles.

L'avis d'Histoire d'en lire

Avis Comédienne de Molière : journal d'Armande, 1658-1661
L'univers du théâtre de Molière reste fascinant, quelque soit l'angle sous lequel on l'aborde. Dans ce roman, Christine Féret-Fleury a choisi pour narratrice Armande Béjart, encore toute jeune, discrète, effacée qui s'apprête à devenir l'épouse du grand Molière et l'une des comédiennes les plus talentueuses de la troupe de l'Illustre-Théâtre. Elle écrit son journal entre 1658 et 1661. La petite Menou devient la grande Armande.

Des coulisses ou sur scène, Armande nous permet d'être au plus près des comédiens, du grand Molière et de découvrir ces fabuleuses pièces de théâtre, qui ont fait sa renommée, surtout pour les comédies. Moins doué pour les tragédies, l'homme parvient à séduire Monsieur, le frère du roi, puis Louis XIV lui-même.

Armande raconte son amour profond pour Molière, qui suscite bien des jalousies auprès de ses anciennes maîtresses, dont Madeleine. L'homme la redécouvre et tombe à son tour amoureux. Malgré la différence d'âge qui les sépare, leur histoire est sincère et c'est de là que Molière commence à offrir les plus beaux rôles à Armande.

Un peu long à démarrer, ce roman devient davantage passionnant lorsqu'Armande occupe une place plus remarquée au sein de la troupe. Après cette lecture, il n'y a plus qu'à se plonger dans les œuvres de Molière et se laisser guider par les livres, films et musiques conseillés en fin d'ouvrage.