Archives par mot-clé : moyen age

Ysée (t.1) : Le reliquaire d’argent

Ysée est l’une des séries de romans écrites par Evelyne Brisou-Pellen, mettant en scène une héroïne complètement hors-normes dans un Moyen Age très bien restitué.

Histoire, aventure, action, tous les ingrédients sont là pour plaire aux lecteurs dès la 6ème. Evelyne Brisou-Pellen sait maintenir le suspense comme il se doit et donner envie de poursuivre la lecture !

Les éditions Bayard jeunesse viennent justement de rééditer le premier tome, Le reliquaire d’argent, et encore un peu de patience, la réédition du second tome est prévu pour début mai.

Arkéo n° 260 – mars 2018

1789-1799, la Révolution française a duré 10 ans ! Dix longues années de révolte, de conflit avec le pouvoir en place, de terreur mais aussi de bouleversements dans la société française. Le Grand dossier revient d’abord sur les 10 dates à retenir avant de développer les raisons du mécontentement grandissant dans le peuple français, le déroulement de la prise de la Bastille, la période de la Terreur avant l’apaisement et le retour au calme. Pages 12 à 19. En complément de ce dossier, je vous renvoie à la sélection de livres sur les révoltes populaires sur Histoire d’en Lire.

Sinon, comme chaque mois, Arkéo débute par une Image-mystère. Cette fois-ci, il est question de bandes parallèles visibles dans les rues de Pompéi. A quoi pouvaient-elles servir ? Et qu’est-ce que cela est exactement ? La réponse est à envoyer à Arkéo avant le 15 mars 2018. Page 2.

Louis XIV est sans doute le plus grand roi de l’Histoire de France. C’est incroyable mais vrai, la rumeur dit qu’il avait les dents pourries ! Vous allez tout savoir sur l’hygiène dentaire déplorable du Roi-Soleil. Page 6.

Dans la rubrique Bande-dessinée, Lila et Diego mènent l’enquête… avec le roi Henri IV ! Qui a cassé le vase du Cathay du roi ? Pages 8-9.

Dans Le combat du mois, retrouvez Achille contre Hector en pleine guerre de Troie ! Cet épisode est sans doute l’un des combats les plus célèbres de la mythologie grecque. Pages 20-21.

Marie Curie est souvent à l’honneur depuis fin 2017, normal puisqu’a été commémoré le 150e anniversaire de sa naissance en novembre dernier. Tu veux mon portrait ? revient sur le parcours d’une très grande scientifique. Pages 22 à 25. En janvier, je vous proposais justement une sélection de livres jeunesse sur Marie Curie, et Louis Pasteur.

Comprendre l’histoire passe aussi par la visite de monuments et châteaux. En reportage donc au château de Castelnaud, situé en Dordogne dans le Sud-ouest de la France. Tout est proposé pour revivre comme au temps du Moyen Age ! Pages 26-27.

Les lunettes sont si précieuses pour tous nos problèmes de vue, elles sont aujourd’hui incontournables et de tous les styles. Mais de quand ça date ? Retour sur une invention qui remonte au XIIIe siècle. Pages 28-29.

Et pour terminer dans la bonne humeur, rien de tel que deux pages de jeux dans le coin de la récré !

Bonne lecture et rendez-vous le mois prochain !

Nouveauté : La Grande épopée des chevaliers de la Table ronde (t.2) de Sophie Lamoureux

En avril dernier, je vous présentais le premier tome de la Grande épopée des chevaliers de la Table ronde de Sophie Lamoureux, aux éditions Actes Sud Junior. Le second volume vient de paraître et poursuit l’exploration de la légende arthurienne en s’arrêtant sur le duo ou plutôt le couple formé par Lancelot et Guenièvre.

L’auteur part des origines de Lancelot du Lac pour arriver à son entrée à la cour du roi Arthur et à de nombreuses péripéties qui amènent le chevalier à livrer souvent bataille pour sauver sa belle et noble dame, reine de Camelot et épouse du roi Arthur, qu’il aime pourtant en secret.

C’est prenant, vif et le découpage en cinquante courts chapitres sert parfaitement le rythme du récit.

BD Moyen Age : Stupor Mundi de Néjib

XIIIe siècle en Italie. L’obscurantisme religieux face aux progrès scientifiques. Voilà le cadre et le sujet de ce bande-dessinée de 280 pages : Stupor Mundi de Néjib aux éditions Gallimard Bandes-dessinées.

Le dessin et les couleurs sont particuliers mais une fois qu’on a réussi à s’imprégner de cet univers, on se laisse totalement emporté par cette histoire.

Arkéo n° 250 – avril 2017

ARKEO n° 250 - avril 2017

Ah Rome qui continue de faire rêver ! Celle qu’on surnomme la ville éternelle fait l’objet d’un numéro d’Arkéo qui lui est entièrement dédié. L’apogée de Rome se situe bien sûr pendant l’Antiquité. Découvrons ici la fondation de la cité romaine sous l’Antiquité et son histoire pendant le Moyen Age.

 

Au VIIe siècle avant J.-C., Rome n’est qu’un petit village. La légende raconte que la ville a été fondée par les jumeaux Rémus et Romulus. Et dès le VIe siècle avant J.-C., la République romaine se met en place. Puis viendra le tour de l’Empire. Sept empereurs romains ont été retenus pour illustrer l’histoire de la cité : Auguste, Néron, Trajan, Hadrien, Constantin, Théodose, Romulus Augustule.

 

Les reporters d’Arkéo nous entraînent ensuite dans les rues de Rome à la découverte des lieux incontournables tels que les thermes, les arènes, le Panthéon.

 

Rome est aussi la ville qui abrite le tout petit Etat du Vatican où vit le pape, le chef de la chrétienté. Enquête.

 

Et justement, au Moyen Age, Rome est assurément une ville chrétienne, ce qu’elle n’était pas sous l’Antiquité. Visite guidée des principaux lieux religieux romains.

 

Et pour savoir si vous avez tout retenu, le magazine se termine par des pages de jeux !

 

Au sujet de la Rome antique, je vous invite à découvrir la sélection d’albums et romans d’Histoire d’en Lire.

 

Au sommaire également :

  • BD : Les Chandefouille, page 2
  • Le bloc-notes : présentation d’expositions, livres, visites, page 4.

Histoire junior n°49 – février 2016

histoire junior 49

Histoire Junior n° 49 – février 2016

 

Numéro spécial pour ce mois de février : Vivre au Moyen Age. Nous avons une vague idée de la vie quotidienne à cette époque. Nous avons surtout en tête les châteaux forts, les chevaliers, les tournois et à côté de ce milieu qui fait rêver, il y a les serfs qui travaillent dur du matin au soir.

 

Bien évidemment, la vie au Moyen Age est plus complexe que cela. En partenariat avec le musée de Cluny, musée national du Moyen Age, Histoire junior consacre une double page à chaque grande thématique.

 

Après un temps d’introduction, le vaste dossier commence par la famille au Moyen Age. Comment naissaient, puis vivaient les enfants ? Quel était leur habitat, leur relation avec leurs frères et sœurs, leurs parents ? Pages 12-13.

 

Passage ensuite par l’école qui n’était pas du tout obligatoire à cette époque. Les enfants des familles pauvres restaient avec leurs parents pour gagner un peu d’argent, seuls les enfants des familles riches recevaient une instruction. Pages 14-15.

 

Et du côté de la cuisine ! Là encore, l’alimentation varie énormément d’une classe sociale à l’autre. Les nobles avaient une table bien plus fournie et organisaient même de grands banquets. Pages 16-17.

 

Au Moyen Age, les plus pauvres confectionnaient eux-mêmes leurs vêtements, alors que les gens riches se permettaient de faire réaliser leurs habits par des tailleurs. C’est d’ailleurs à partir du XIVe siècle que la mode évolue et devient une véritable coquetterie. Page 18.

 

Pour rebondir sur l’alimentation, certaines périodes étaient particulièrement difficiles. Les hivers rudes ont provoqué de graves famines, décimant une partie de la population paysanne. Par ricochet, la faim affaiblit les gens et engendre de graves maladies. Page 19.

 

Même si la religion a toujours eu une grande place, quelque soit l’époque, on note une réelle organisation et un développement du christianisme au Moyen Age. De la construction de cathédrales aux pèlerinages en passant par la chasse aux hérésies, découvrez toute la place de la religion. Pages 20-21.

 

Vivre à la campagne (pages 22-23) ou à la ville (pages 24-25) était déjà bien différent, comme aujourd’hui encore d’ailleurs ! Au Moyen Age, 85% de la population vivait à la campagne. Les paysans sont très nombreux et même si leur travail est très difficile, il est indispensable pour la culture et l’élevage. Ce n’est qu’à partir du XIIe siècle que les villes se développent pour le commerce, l’artisanat, les études.

 

A cette époque, le temps et l’espace étaient bien différents d’aujourd’hui. Même si certains voyageurs parcourent les routes, la plupart des gens ne connaissaient que les villages alentour. Et, la vie était rythmée par les saisons. Pages 26-27.

 

Enfin, place aux loisirs pour les riches, mais aussi pour les paysans qui aimaient participer aux fêtes populaires. La chasse, la musique ou encore le théâtre étaient très prisés. Pages 28-29.

 

Ce numéro spécial ne serait pas complet sans plusieurs pages de tests et de jeux pour tester vos connaissances et savoir si vous êtes devenu un spécialiste du Moyen Age !

 

En complément de cette revue, je ne peux que vous inviter à consulter la bibliographie consacrée au Moyen Age sur Histoire d’en Lire : Généralités, Moyen-Orient, L’Europe, L’Asie, Les découvertes, La Guerre de Cent ans, L’architecture, Les chevaliers, La religion, La sorcellerie.

Histoire Junior n°35 – Novembre 2014

histoire junior 35

Histoire Junior n° 35 – novembre 2014

Le Moyen Age reste une période historique très prisée des jeunes lecteurs.  C’est pourquoi, ce mois-ci, Histoire Junior consacre tout un dossier à la guerre au Moyen Age.  Comment s’équipait un guerrier, quelles armes utilisait-il, pour quelles raisons y avait-il des guerres, comment se déroulait une guerre ? Autant de questions auxquelles Clovis et Clio répondent, p. 14 à 23.

 

Pour le spécial Centenaire de la Grande Guerre, Clovis et Clio, reviennent, comme nous, sur la souffrance et les soins aux blessés, p. 12-13. Sur ce thème, nous vous conseillons donc la lecture de quatre romans :

Le Choix d’Adélie de Catherine Cuenca aux éditions Oskar ; Infirmière pendant la Première Guerre mondiale : journal de Geneviève Darfeuil, 1914-1918 de Sophie Humann aux éditions Gallimard jeunesse ; Docteure à Verdun : Nicole Mangin de Catherine Le Quellenec aux éditions Oskar ; D’un combat à l’autre : les filles de Pierre et Marie Curie de Béatrice Nicodème aux éditions Nathan.

 
Le portrait du mois s’intéresse à Anastasia, la grande duchesse de Russie qui vécut au début du XXe siècle. Sa mort, alors qu’elle n’a que 16 ans, reste un grand mystère, p. 24-27. Dans un registre plus drôle, je vous invite à lire la petite bande dessinée de Gilbert Bouchard, L’âne Astasia dans la rubrique Histoire d’en rire en page 2.

 

Au sommaire également :
– Anecdote : La reine Claude donne son nom à une prune, p. 9
– Ca s’est passé le 8 novembre 1307 : La rébellion de Guillaume Tell, p. 28-29
– Un métier oublié : L’enlumineur, p. 30-31
– C’est à la mode : La perruque poudrée, p. 32-33
– BD : Les Godillots, p. 34-37.

Bonne lecture !