Petit tour du côté des livres qui ne sont plus édités

Sur la Première Guerre mondiale, ils sont rares mais certains titres ne sont malheureusement plus édités aujourd’hui mais méritent qu’on s’y arrêtent. Certains peuvent encore être achetés en occasion ou être empruntés en médiathèque.

Pendant la Grande Guerre, Rose, France 1914-1918 est un docu-fiction  de Thierry Aprile pour les lecteurs à partir de 6-7 ans. Une très bonne synthèse largement illustrée sur les années 1914-1920.

Gilles Bonotaux et Hélène Lasserre font un parallèle entre trois enfants de différents pays engagés dans le conflit : l’Allemagne, la Russie et la France. Quand ils avaient mon âge : Pétrograd, Berlin, Paris 1914-1918.

Jeanne Taboni Miserazzi s’est inspirée de ses recherches sur sa famille pour écrire ce roman autour de la transmission entre générations : Il s’appelait comme moi.

Le roman 11 novembre de Paul Dowswell retrace, comme son titre l’indique, la dernière journée de la guerre.

Laisser un commentaire