Histoire Junior n° 81 – janvier 2019

1918 marque la fin de la Première Guerre mondiale, 1939 le début de la Seconde. Pendant ces 20 ans, le monde et la société se réorganisent sur une base de paix qui reste encore très fragile. C’est le dossier de ce mois consacré aux Années folles et aux bouleversements de l’entre-deux-guerres. Pages 12 à 23.

Comme chaque mois, l’Inrap rend compte d’une découverte récente. Madame de Sévigné a vécu dans le château de Grignan, dans la Drôme et il était plutôt bien équipé pour l’époque. Les archéologues ont retrouvé des toilettes avec un système très élaboré. Page 7.

Tous les ans, le 1er janvier, tout le monde se souhaite une bonne année. C’est aussi l’occasion de prendre de bonnes résolutions. Mais quelle est l’histoire de cette fête ? Eh bien, c’est Jules César qui fixe le début de l’année au 1er janvier ! Pages 10-11.

Dans la rubrique Rois et reines, nous retrouvons Blanche de Castille qui est l’une des premières souveraines à avoir exercé la régence pendant la minorité de son fils, le roi Louis IX. Page 27. En complément, je vous recommande le roman Blanche de Castille, future reine de France, 1199-1200 de Catherine de Lasa.

Et chez Histo’animaux, les animaux sont au pouvoir ! Oui oui, c’est bien vrai, des animaux ont été élus pour exercer le pouvoir. Petit panorama. Pages 28-29.

Ambroisé Paré, pourtant né dans une famille trop pauvre pour lui permettre de faire des études, a travaillé seul pour étudier la médecine. Et ses efforts ont payé puisqu’il est devenu le chirurgien personnel de quatre rois de France. Portrait du « père de la chirurgie moderne ». Pages 30 à 33.

Napoléon Bonaparte a dit : « Du haut de ses pyramides, quarante siècles vous contemplent ». Il n’est encore qu’un jeune général lorsqu’il découvre l’Égypte où il est en campagne avec son armée. Très tôt, il a su trouver les mots justes pour galvaniser ses troupes. Pages 34-35.

Rencontre avec Histovery, les créateurs d’une « tablette à remonter le temps ». Bruno de Sa Moreira et Édouard Lussan sont les fondateurs d’Histovery et de l’application Histopad qui permet de visiter un château, un monument ou un musée de manière interactive. Pages 36 à 41.

Une expo à la loupe s’arrête sur l’exposition « d’intérêt national » Claude, un empereur au destin singulier présentée au musée des beaux-arts de Lyon jusqu’au 4 mars 2019. Parfaitement adaptée aux enfants et aux adolescents, cette exposition revient sur le règne de Claude pendant l’empire romain, lui qui est né à Lyon. Pages 42-43.

Le château d’Ancy-le-Franc, au cœur de la Bourgogne, est un joyau de la Renaissance. Ce monument dans l’histoire a été bâti sur un terrain vierge, chose plutôt rare. Une construction voulue par Antoine III de Clermont. Pages 44-45.

Bonne lecture !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *