Commémoration des 75 ans du massacre d’Oradour-sur-Glane

Le 10 juin 1944, l’armée SS entrait dans le village d’Oradour-sur-Glane, dans le Limousin, et regroupait toute la population sur le Champ de Foire. Ce jour-là, 642 hommes, femmes et enfants étaient assassinés. Il y a peu de rescapés qui ont pu témoigner de la barbarie nazie.

Quelques romans jeunesse reviennent ce massacre pour perpétuer la mémoire des victimes et faire que de telles atrocités ne se répètent jamais.

Oradour sur Glane : un village si tranquille

Oradour sur Glane : un village si tranquille, de Vanina Brière. Éditions Oskar.

Oradour la douleur

Coup de cœur ! Oradour la douleur, de Rolande Causse. Éditions La Découverte – Syros.

Un Fantôme pas comme les autres

Un fantôme pas comme les autres, de Métantropo. Éditions Océan.

L'Enfant d'Oradour

L’Enfant d’Oradour, de Régis Delpeuch. Éditions Scrinéo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *