Archives de catégorie : Dans la presse jeunesse

Revue de presse mensuelle sur l’Histoire pour la jeunesse

Arkéo n° 270 – février 2019

Charlemagne, quel sacré empereur ! Fils de Pépin le Bref, Charles, appelé plus tard Charlemagne, monte sur le trône à la mort de son père en 768. Le voilà roi des Francs. Dès le début de son règne, il entend accroitre ses territoires. Il est sacré empereur d’Occident le 25 décembre 800 par le pape Léon III. Le grand dossier revient sur ce personnage emblématique de l’histoire de France, sa gouvernance du royaume, son quotidien, ce que lui doit notre culture. Pages 12 à 19. 
En complément de ce dossier, je vous recommande trois livres jeunesse : Charlemagne, entre histoire et légendes de Michel Cosem, Charlemagne de Raphaël Dargent et Charlemagne, le sage empereur de Sylvie Bages.

Objet en bois d’une grande finesse, on le trouve dans les églises. Quel est l’objet de l’image mystère ? A découvrir en page 2.

Dans l’album photo, en route pour le temple d’Angkor Vat, le temple de l’ancienne capitale de l’Empire khmer, en Asie. Page 7.

Le combat du mois, c’est celui de David, l’enfant, contre Goliath, le géant. David est le roi d’Israël et il se porte volontaire pour affronter le terrible guerrier philistin, Goliath. Un simple jet de pierre avec sa fronde suffit à vaincre le géant. Récit d’une bataille. Pages 20-21.

On mène l’enquête des 12 travaux d’Hercule ! Hercule est l’un des plus célèbres personnages de la mythologie grecque. Son cousin, le roi Eurysthée le condamne à effectuer des missions impossibles pour se débarrasser de lui. Pages 24-27.
En complément, je vous suggère le roman Les Douze travaux d’Hercule d’Hélène Kérillis.

Et bien sûr, Arkéo, c’est aussi un épisode de la BD Les énigmes de Lila et Diego à la Belle Époque et un coin récré avec des jeux.


Histoire Junior n° 81 – janvier 2019

1918 marque la fin de la Première Guerre mondiale, 1939 le début de la Seconde. Pendant ces 20 ans, le monde et la société se réorganisent sur une base de paix qui reste encore très fragile. C’est le dossier de ce mois consacré aux Années folles et aux bouleversements de l’entre-deux-guerres. Pages 12 à 23.

Comme chaque mois, l’Inrap rend compte d’une découverte récente. Madame de Sévigné a vécu dans le château de Grignan, dans la Drôme et il était plutôt bien équipé pour l’époque. Les archéologues ont retrouvé des toilettes avec un système très élaboré. Page 7.

Tous les ans, le 1er janvier, tout le monde se souhaite une bonne année. C’est aussi l’occasion de prendre de bonnes résolutions. Mais quelle est l’histoire de cette fête ? Eh bien, c’est Jules César qui fixe le début de l’année au 1er janvier ! Pages 10-11.

Dans la rubrique Rois et reines, nous retrouvons Blanche de Castille qui est l’une des premières souveraines à avoir exercé la régence pendant la minorité de son fils, le roi Louis IX. Page 27. En complément, je vous recommande le roman Blanche de Castille, future reine de France, 1199-1200 de Catherine de Lasa.

Et chez Histo’animaux, les animaux sont au pouvoir ! Oui oui, c’est bien vrai, des animaux ont été élus pour exercer le pouvoir. Petit panorama. Pages 28-29.

Ambroisé Paré, pourtant né dans une famille trop pauvre pour lui permettre de faire des études, a travaillé seul pour étudier la médecine. Et ses efforts ont payé puisqu’il est devenu le chirurgien personnel de quatre rois de France. Portrait du « père de la chirurgie moderne ». Pages 30 à 33.

Napoléon Bonaparte a dit : « Du haut de ses pyramides, quarante siècles vous contemplent ». Il n’est encore qu’un jeune général lorsqu’il découvre l’Égypte où il est en campagne avec son armée. Très tôt, il a su trouver les mots justes pour galvaniser ses troupes. Pages 34-35.

Rencontre avec Histovery, les créateurs d’une « tablette à remonter le temps ». Bruno de Sa Moreira et Édouard Lussan sont les fondateurs d’Histovery et de l’application Histopad qui permet de visiter un château, un monument ou un musée de manière interactive. Pages 36 à 41.

Une expo à la loupe s’arrête sur l’exposition « d’intérêt national » Claude, un empereur au destin singulier présentée au musée des beaux-arts de Lyon jusqu’au 4 mars 2019. Parfaitement adaptée aux enfants et aux adolescents, cette exposition revient sur le règne de Claude pendant l’empire romain, lui qui est né à Lyon. Pages 42-43.

Le château d’Ancy-le-Franc, au cœur de la Bourgogne, est un joyau de la Renaissance. Ce monument dans l’histoire a été bâti sur un terrain vierge, chose plutôt rare. Une construction voulue par Antoine III de Clermont. Pages 44-45.

Bonne lecture !


Arkéo n° 269 – janvier 2019

Au Moyen Age, les moines ont une vie rythmée par la prière et le travail. Dès le VIIIe siècle, les abbayes se développent partout en Europe, on en compte jusqu’à 2000 au XIIe siècle ! Mais que sait-on d’eux exactement ? Y a-t-il des moines femmes ? Comment sont-ils habillés ? Que fait le moine de ses journées ? Comment est constituée l’abbaye ? Le grand dossier du mois répond à toutes ces questions, comme si vous étiez dans la peau d’un moine au Moyen Age. Pages 12 à 19.
Sur la vie monacale, je vous recommande l’album Le Trésor de l’abbaye de Fabian Grégoire et le roman Les Enquêtes de Ninon et Paul : sabotage au Mont-Saint-Michel de Chantal Cahour.

Reprenons le magazine à son début. Comme chaque mois, l’Image-mystère vous invite à retrouver le nom d’un objet. Celui-ci était très important pour l’hygiène… Page 2.

Le Pont du Gard, quel magnifique pont-aqueduc romain ! L’album photo dresse sa carte d’identité et retrace son histoire. Page 7.
Découvrez la petite enquête Du rififi au Pont du Gard : une enquête d’Aemilius de Gérard Coulon pour en savoir encore plus sur la construction de cet édifice.

L’appareil photo est un objet totalement commun aujourd’hui. Mais de quand ça date ? Il faut revenir à l’année 1826 pour que Nicéphore Niépce parvienne à obtenir la première image durable sur une plaque d’étain. Page 11.

La déesse du mois est Isis, une véritable star en Égypte. Elle était la déesse la plus importante pour les pharaons qui lui ont fait construire de nombreux temples et pour laquelle étaient organisées de nombreuses fêtes. Portrait. Pages 20-21.
Pour en savoir plus, je vous suggère la bande-dessinée La Mythologie en BD : Isis et Osiris, les enfants du désordre de Viviane Koenig.

Le MuséoParc Alésia est un centre d’interprétation de l’histoire des Gaulois. En reportage ! sur ce lieu proposant reproductions de fortifications romaines, une statue de Vercingétorix ou des reconstitutions de combats ! Pages 22-23.

Tu veux mon portrait ? : Louis-Philippe est le dernier roi en France. Lucy, 8 ans, l’a interviewé pour comprendre comment cet homme a pu monter sur le trône alors que la Révolution française a mis fin à la monarchie. Pages 24 à 27.

Et comme chaque mois, Arkéo, c’est aussi une BD, Lila et Diego mènent l’enquête… avec Marco Polo (pages 8-9) et le coin de la récré avec des jeux et activités (pages 28 à 33).

Okapi n° 1081 – janvier 2019

En couverture et en dossier d’Okapi, rencontrez l’incroyable famille Bonaparte. Une famille et une vie dignes d’un feuilleton ! De son enfance corse à son exil sur l’île de Sainte-Hélène, Okapi apporte des témoignages de la famille de l’Empereur. Des encarts informatifs accompagnés d’illustrations décalés pour revenir sur les grands moments de sa vie. Pages 10 à 15.

En complément, je vous recommande l’album documentaire Napoléon Ier de Philippe Brochard.

GéoAdo n°191 – janvier 2019

Au Moyen Age, les Vikings ont terrorisé toute l’Europe. Ces guerriers venus du Nord ont exploré de nombreuses contrées, naviguant sur les mers avec leurs drakkars. Encore aujourd’hui, ils bénéficient d’une certaine popularité. Reportage en photos, pages 39 à 43.

En complément de ce reportage, je vous recommande deux romans sur ce sujet : Guillaume, fils de chef viking : chronique normande, 911-912 de Sigrid Renaud et Orphéa Fabula et les larmes du dragon de Marie Alhinho.

Histoire junior n°80 – décembre 2018

Les Habsbourg sont l’une des plus grandes dynasties de souverains en Europe. Le dossier du mois revient sur cette grande famille qui a su conquérir un immense empire, plutôt par le biais de mariages que de guerres, et ce du XIIIème au début du XXème siècle. Pages 12 à 21.
Le dossier est introduit par la planche de BD Tu veux ou tu veux pas ? de Gilbert Bouchard. Page 2.

A Vire, dans le Calvados, les chercheurs de l’INRAP ont fait une découverte récente : une villa gallo-romaine avait déjà été retrouvée et cette fois, c’est la partie résidentielle de la ville qui a été étudiée dans son ensemble. Page 7.

Qui est Julie-Victoire Daubié ? Cette femme pionnière a été la première « bachelier » de France, à l’âge de 37 ans en 1858. Une réussite inédite alors que peu de femmes entreprennent des études à cette époque. Pages 10-11.

Histo’art présente le chef d’œuvre Les Bourgeois de Calais, une statue en bronze réalisée par Auguste Rodin en 1896. Une œuvre commandée par la ville de Calais et qui représente six bourgeois volontaires qui se sont livrés à Édouard III et lui ont remis les clés de la ville en 1346. Pages 28-29.
En complément, je vous recommande l’album Les Bourgeois de Calais de Géraldine Elschner, Stéphane Girel et Christophe Durual, aux éditions L’Élan vert.

Chaque année, la Saint-Nicolas est fêtée le 6 décembre. Et chaque année, le patron des enfants met les petits plats dans les grands ! Les enfants reçoivent en plus des cadeaux d’excellentes friandises comme le célèbre pain d’épice. Enquête sur l’une des plus anciennes recettes du monde. Pages 30-31.

En 1812, Napoléon Ier et sa Grande Armée arrivent en Russie. Ils marchent vers Moscou mais cette campagne de Russie va s’avérer être désastreuse. Pages 32 à 37.

Une expo à la loupe présente l’exposition Amour qui se tient au Louvre-Lens jusqu’au 21 janvier 2019. Elle retrace l’histoire de l’amour et de ses représentations dans l’art. Pages 38-39.

Dans leur carnet de visite, Clio et Prof’ Hérodote détaillent leur journée à Besançon. Une ville riche en patrimoine historique avec le pont Battant, le plus ancien de la ville, le centre historique de la ville et même une citadelle de Vauban. Pages 40 à 43.

Parmi les rois et reines, arrêtons-nous un instant pour mieux connaître Baudouin IV de Jérusalem, un roi lépreux qui a régné au XIIème siècle. Page 45.

Bonne lecture !

 


Arkéo n° 268 – décembre 2018

A l’abordaaaaaage ! Pour le mois de décembre, Arkéo a réalisé un grand dossier sur les pirates et corsaires. Définition de ce qu’est un pirate et un corsaire, équipement, points communs et différences, voilà le programme ! Pages 12 à 19. Et en complément, j’ai bien quelques titres à vous proposer : les romans Yves, captif des pirates de Dominique Joly, Dans les cuisines de Barbe-Noire d’Isabelle Wlodarczyk, ou encore la série Ian Flix d’Alain Ruiz.

Côté album photo, le Crac des chevaliers est un grand site historique situé en Syrie. Construit au XIIe siècle, il était tenu par les Croisés. Pages 6-7.

Vous connaissiez le glyptodon ? Cet animal disparu était un tatou géant qui a vécu en Amérique du Sud. Page 11.

Le centaure Chiron est le monstre du mois. Cette créature au corps de cheval et tête d’homme raconte son histoire. Pages 20-21.

Le 25 décembre est une date facile à retenir. C’est le jour de Noël mais c’est aussi la date de naissance de Jésus, tout du moins la date qui a été choisie par le pape Libère en 354. Retour sur la naissance de Jésus. Pages 22-23.

Et ce mois, c’est le portrait d’Anne de Bretagne qui est proposé. Et elle a été deux fois reines de France au XVe siècle ! Explications. Pages 24 à 27. En complément, je vous recommande le roman Anne de Bretagne, duchesse insoumise de Catherine de Lasa.

Arkéo, c’est aussi un coin récré avec des jeux et des activités. Et deux bandes-dessinées : Les énigmes de Lila et Diego dans la Rome antique et Les Petits Mythos.

Bonne lecture !

Géo ado hors série n° 22 – automne 2018

Géo Ado, le mensuel pour les adolescents, propose un hors-série exceptionnel sur la Première Guerre mondiale. Même s’il reste dans sa forme un magazine, il en devient un pur documentaire par la richesse de son contenu.

Les 75 pages de ce numéro spécial sont exclusivement consacrées à la Grande Guerre. A la manière d’un livre documentaire, il propose des chapitres sur les origines de la guerre, une chronologie des 52 mois de guerre, une première partie sur la vie au front, une seconde partie sur la vie à l’arrière et une troisième sur l’après-guerre. Tout cela entrecoupé de deux bandes-dessinées : Mémoire de gaize (p. 30 à 35) et Finnele (p. 50 à 55).

J’aime beaucoup la mise en page, tout est très bien expliqué, en allant jusque dans le détail.

A découvrir absolument !

Histoire Junior n° 79 – Novembre 2018

Tout naturellement, Histoire Junior consacre son numéro de novembre à l’armistice du 11 novembre 1918.

Ce numéro spécial est intégralement consacré à la fin de la guerre. Le grand dossier détaille le déroulement des derniers mois et jours du conflit. Pages 10 à 15.

L’objet raconté est le wagon de l’Armistice qui a aussi servi  à la signature de l’armistice de 1940 entre la France et l’Allemagne. Page 16.

Pour l’expo à la loupe, direction le Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux qui propose une exposition temporaire « Les familles à l’épreuve de la Grande Guerre ». Elle présente les bouleversements et les répercussions de la Grande Guerre pour des millions de familles. Pages 20 à 23.

Il y a eu plusieurs personnages importants qui ont marqué cette guerre. Ici, nous avons le portrait du maréchal Foch, l’artisan de la victoire. Pages 24 à 27.

Évidemment, il était essentiel de revenir sur l’histoire d’une fête, celle de la commémoration du 11 novembre et expliquer pourquoi ce jour est férié. Pages 28-29.

Et pour finir, Histoire Junior s’interroge sur les modalités du choix du soldat inconnu qui repose désormais sous l’Arc de Triomphe à Paris. Une anecdote très intéressante. Page 30.

Okapi n° 1077 – 1er novembre 2018

Chez les ados, il est tout aussi important d’aborder la Grande Guerre. Okapi, l’un des magazines les plus lus par les adolescents, on trouve un dossier intitulé « Les fantômes de la Grande Guerre ».

L’objectif de ces quelques pages (10 à 15) est de rappeler par le biais de petits encarts les principaux éléments et événements de la Première Guerre mondiale, et de voir à quel point ils ont une incidence encore sur notre quotidien. C’est bref mais c’est toujours bienvenu pour des lecteurs qui n’ont justement pas envie de se plonger dans des explications trop longues et trop fournies.