Avis de lecteurs sur Le Trou du diable

Avez-vous lu Le Trou du diable ?

Donnez vous aussi votre avis sur Le Trou du diable :

Evaluation actuelle du livre Le Trou du diable :
0.0/5 (sur 0 votes exprimés au total)

Le Trou du diable
Achetez Le Trou du diable moins cher 

Ecrire votre commentaire sur Le Trou du diable

Ecrivez votre avis sur Le Trou du diable en utilisant le formulaire ci-dessous.
Avant de nous envoyer votre commentaire sur ce livre de Laurence F. DAIGNEAU, veillez à ce qu'il respecte nos règles de publication.

Votre Pseudo :
Votre Avis : (Celui-ci sera enregistré sous l'adresse IP 18.206.238.176)

Critiques et avis sur Le Trou du diable

Il y a actuellement 1 avis de lecteurs validés pour Le Trou du diable. Consultez-les ci-dessous :

Trier les avis sur Le Trou du diable par Date Trier les commentaires Le Trou du diable en affichant d'abord les plus anciens Trier les avis sur  en affichant les plus récents d'abord Pseudo
1. Janine Rollo : Avis sur Le Trou du diable posté le 02/09/2011
Plongée au Magdalénien, avec un groupe de collégiens sympathiques et vifs, j'ai partagé leurs aventures auxquelles j'ai crues malgré le changement d'époque impossible mais nécessaire à l'histoire. D'autant plus, que ces ados et leur prof de S.V.T. ont aussi réussi à survivre grâce à leur bonne dose d'humour vue la situation !

J'ai bien aimé le rôle, même anachronique du personnage baptisé "Chaton" qui sert de lien entre les deux tribus ! En ce qui concerne le langage Magdalénien, je l'ai forcément lu plus lentement. Mais il m'a "vraiment" permis de me retrouver au sein d'un clan de la Préhistoire.

Cette fiction, mine de rien, nous amène à réfléchir sur nos façons au 21ème siècle de regarder et d'agir lorsque nous rencontrons des peuples de cultures bien différentes, parfois en imposant nos manières de vivre ! Dans "Le trou du diable", les "vivaré lasco", peuple d'homo sapiens sapiens sont des êtres intelligents, tels que nous pouvons nous l'imaginer d'après les avancées paléontologiques actuelles. Ils font preuve de générosité envers les nouveaux arrivants que sont les saumurois. Au fil de la lecture, j'ai noté quelques informations sur le mode de vie des magdaléniens : fabrication des tentes, usage d'outils, travail du cuir...

Enfin, je tiens à préciser que ce roman ne comporte pas de scène de violence et se termine par une chute rapide, inattendue, pour laquelle j'espérais une suite !... Mais elle existe !

Janine Rollo