Yankov

Période historique : XXè siècle Période historique Yankov Seconde-Guerre mondiale - Shoah

Type de document : Roman

Auteur : HAUSFATER Rachel

Editeur : Thierry Magnier

Année d'édition : 2014

A partir de 13 ans.

ISBN : 978-2-36474453-0

EAN : 9782364744530

Prix : 9,20 €

Yankov
Achetez Yankov moins cher  DecitreDecitre Ebooks

Résumé

1945. Le camp de concentration de Buchenwald en Allemagne est libéré par les soldats américains. Yankov Zeligman est l'un des rares survivants du camp. Il n'a que 11 ans mais paraît déjà bien vieux. Sa sœur encore bébé est morte dans le train qui le conduisait avec sa famille et tant d'autres Juifs dans ce pays de la mort. Dès leur arrivée au camp, les hommes et les femmes ont été séparés. Sa maman a été gazée. Yankov est resté avec son père. Un père qui l'a protégé, qui l'a aidé pour le travail mais qui est mort d'épuisement.

Quand les Américains ouvrent le camp, personne n'ose sortir, même le mot liberté n'a plus de signification pour ces enfants. Ils ne ressemblent même plus à des enfants, seulement des tas loqueteux, sales, dévorés par la faim. Et puis, les survivants doivent reprendre le train, pour Yankov et d'autres comme lui, ce sera un aller simple pour la France, un pays dont il ne connaît absolument rien. Les voilà dans un magnifique et grand château. Mais de nouveau, Yankov et les autres enfants se sentent prisonniers, sont soumis à des règles strictes, au mépris du directeur de l'établissement.

Ce n'est qu'avec l'arrivée de Donna, la nouvelle directrice, que les choses changent. Calme, à l'écoute, douce, elle prend le temps avec chacun de leur redonner vie et espoir.

L'avis d'Histoire d'en lire

Avis Yankov
Profondément touchée par l'histoire du peuple juif et le sort de ces enfants rescapés du camp de Buchenwald, Rachel Hausfater a choisi de nous raconter l'histoire de l'un d'eux : Yankov Zeligman.

Bien qu'âgé de 11 ans, Yankov se voit vieux physiquement et psychologiquement. Sa détention au camp de concentration de Buchenwald a laissé bien sûr en lui des marques indélébiles et de nombreuses questions le taraudent continuellement. Pourquoi ne pas avoir suivi sa mère et péri avec elle ? Pourquoi son père a-t-il voulu le sauver ? Pourquoi revivre alors que tous les siens sont morts ?

A la maison des enfants où il a été recueilli, Yankov hésite entre mutisme et soif de vie. Donna, la nouvelle directrice est la bienfaitrice pour tous ces enfants, leur sauveuse, elle sera la clé pour leur réapprendre à manger, dormir, se laver, jouer, rire... tout simplement vivre et fonder de nouveaux espoirs.

Découpé en trois étapes (le camp, nulle part, la maison), ce roman est bouleversant. Rachel Hausfater a choisi un style d'écriture très fort, poétique mais extrêmement dur à la fois. L'émotion nous prend à la gorge.
A découvrir absolument !

A lire, d'autres chroniques du roman Yankov de Rachel HAUSFATER :
- Yankov sur le blog La ptite souris du web
- Yankov sur le site Ricochet
- Yankov sur le blog Entre les mains de Belykhalil
- Yankov sur le blog Chez Clarabel
- Yankov sur le blog Yabook.