Victor Jara : non à la dictature

Période historique : XXè siècle Période historique Victor Jara : non à la dictature Autres

Type de document : Roman

Auteur : DOUCEY Bruno

Editeur : Actes Sud Junior

Collection : Ceux qui ont dit non (Actes Sud Junior)

Année d'édition : 2008

A partir de 11 ans.

ISBN : 978-2-3300-4896-9

EAN : 9782330048969

Prix : 8,00 €

Victor Jara : non à la dictature
Achetez Victor Jara : non à la dictature moins cher  DecitreDecitre Ebooks

Résumé

Victor Jara est issu du monde de la paysannerie chilienne. Lui et son frère aîné aident leur père aux travaux des champs. Mais sa mère tient absolument à ce que ses enfants aillent régulièrement à l'école pour apprendre à lire, à écrire et à compter. Au Chili, tout appartient aux seigneurs, aux grands : les terres, les habitations, le fruit du travail des paysans. Ces derniers vivent dans une grande misère. Déjà enfant, Victor Jara se forge un caractère empreint de révolte. Et c'est grâce à sa maman qui lui transmet sa passion de la musique que Victor entend faire passer ses messages à travers les chansons qu'il écrit. Très vite, les pauvres se reconnaissent en lui, sont captivés par ces textes. L'espoir est permis quand le socialiste Salvador Allende est élu Président du Chili en 1970. Mais les Etats-Unis fomentent un coup d'Etat. Le 11 septembre 1973, Salvador Allende est renversé et c'est le général Augusto Pinochet qui prend le pouvoir et installe une dictature. Ce même jour, Victor Jara est arrêté, emprisonné et torturé à l'Estadio Chile.

L'avis d'Histoire d'en lire

Avis Victor Jara : non à la dictature
La collection Ceux qui ont dit non des éditions Actes Sud Junior s'attache à mettre en avant des personnages contemporains qui ont marqué leur époque, leur pays, leur histoire par leurs actes et leurs prises de positions courageuses et déterminées.

Grâce à Bruno Doucey, j'ai fait la connaissance rapide et précise de Victor Jara. L'histoire du Chili m'est totalement inconnue. Mais avec ce court roman retraçant la destinée de Victor Jara, on fait un point précis sur les années terriblement noires du Chili. Ce roman est construit sous forme d'une boucle. On découvre Victor Jara le 12 septembre 1973, le lendemain de son arrestation. Puis l'auteur revient ensuite à son enfance, son adolescence, sa vie de jeune adulte tout de suite très engagée. Ce retour aux origines nous est indispensable pour comprendre comment s'est forgé le caractère de celui qui deviendra l'un des chanteurs les plus populaires du Chili à la fin des années 1960. Le roman se termine par la mort de Victor Jara le 16 septembre 1973.

Cette biographie romancée montre avec précisions les étapes fondamentales de la vie de Victor Jara et s'arrête principalement sur son engagement politique et social. Un texte fort pour rendre hommage à un homme qui restera dans la mémoire des Chiliens grâce à ses chansons.