Titanic, l'instinct de vie

Période historique : XXè siècle Période historique Titanic, l'instinct de vie Le naufrage du Titanic

Type de document : Roman

Auteur : MARCK Bernard

Editeur : Flammarion

Année d'édition : 2012

A partir de 12 ans.

ISBN : 978-2-0812-5875-4

EAN : 9782081258754

Prix : 13,00 €

Titanic, l'instinct de vie
Achetez Titanic, l'instinct de vie moins cher  Decitre

Résumé

A Southampton, Ruth Elizabeth Becker âgée de 13 ans s'apprête à embarquer sur le Titanic avec sa mère, sa petite soeur et son petit frère. Tous vont voyager en 2e classe. Jack Thayer, un adolescent de 17 ans, accompagné de ses parents, sont des passagers de 1re classe. Les deux jeunes gens se rencontrent sur le quai d'embarquement et sympathisent rapidement. Déjà émerveillés par la grandeur et le luxe de ce paquebot, ils ont la chance de bénéficier d'une visite guidée avec le chef steward Andrew Latimer. Le petit Douglas accompagne aussi le groupe, l'enfant s'étant très vite rapproché de Ruth aussitôt après sa rencontre avec elle.

Cependant, l'émerveillement est de courte durée. Le 14 avril 1912, vers 23h30, le Titanic heurte un iceberg dans les eaux de l'Atlantique Nord. La coque est percée en plusieurs endroits et l'eau s'engouffre rapidement. Le lendemain, à 2h20, le paquebot a entièrement sombré dans l'océan. Seuls environ 700 passagers sont rescapés sur 2200 présents à bord. Qu'en est-il de Ruth, Jack et Douglas ?

L'avis d'Histoire d'en lire

Avis Titanic, l'instinct de vie
Grand spécialiste de l'aviation, Bernard Marck a pourtant choisi d'écrire un roman sur le plus célèbre paquebot, le Titanic. L'auteur s'est alors plongé dans de nombreux ouvrages, témoignages, études concernant le Titanic et son naufrage en 1912. La bibliographie étudiée est d'ailleurs mentionnée à la fin du livre.

Titanic, l'instinct de vie, c'est bien sûr un roman qui met en avant trois personnages : Jack, Ruth et Douglas. Ces personnages ont réellement existé et ont réellement voyagé sur le Titanic mais c'est Bernard Marck qui a choisi de les faire se rencontrer et d'être nos guides sur le navire. Ils passent ainsi d'une classe à l'autre alors que cela n'était pas possible et visitent entièrement le paquebot. Par le biais d'Andrew Latimer, le chef steward qui leur fait visiter le Titanic, on apprend une multitude de détails techniques, historiques. Nous sommes au plus près des officiers du navire et des passagers les plus importants. Le récit regorge de précisions, si bien qu'on croirait être nous aussi sur le Titanic, au milieu des autres passagers.
Du coup, on est face à un texte très dense dans lequel la part fictive est finalement secondaire. On continue de s'intéresser à la destinée des trois personnages mais on est tellement pris dans l'histoire même du paquebot et du naufrage qu'on les oublie aussi parfois un peu.

Dans ce roman, Bernard Marck a voulu mettre en avant l'aventure humaine. Le Titanic est certes un paquebot immense, luxueux mais il est bien le fruit du travail et du génie des hommes. Il reflète également le changement des mentalités du début du XXème siècle. Et au moment du naufrage, ce n'est pas un bateau de luxe qui a coulé, ce sont des centaines de vie qui ont été perdues.

A noter enfin la magnifique couverture réalisée par Aurélien Police. La première de couverture montre le Titanic en train de sombrer et la quatrième de couverture, l'iceberg. Cette illustration est d'un seul tenant quand on ouvre le livre. L'éditeur a même fait le choix d'imprimer le résumé sur un bandeau et non pas sur la couverture directement, pour nous laisser la contempler dans son ensemble sans être gêné par d'autres éléments.

Je recommande vivement ce livre aux adolescents et même aux adultes qui découvriront là une nouvelle façon d'aborder l'histoire du Titanic.

En complément, je vous invite à lire la chronique du site Ricochet au sujet du roman Titanic, l'instinct de vie de Bernard MARCK.