Rosa Parks, contre le racisme

Période historique : XXè siècle Période historique Rosa Parks, contre le racisme En Amérique

Type de document : Roman

Auteur : SIMARD Eric

Editeur : Oskar

Année d'édition : 2019

A partir de 9 ans.

ISBN : 979-10-214-0642-1

Prix : 4,95 €

Rosa Parks, contre le racisme
Achetez Rosa Parks, contre le racisme moins cher  Decitre

Résumé

Rosa Parks est une petite fille afro-américaine. Elle habite à Montgomery, une ville d'Alabama, au Sud des États-Unis. Son grand-père lui dit de toujours être fière de ce qu'elle est et de ne jamais baisser les yeux devant un Blanc. Alors le 1er décembre 1955, elle n'hésite pas et refuse de céder sa place à un Blanc, dans le bus où elle est montée.

L'avis d'Histoire d'en lire

Avis Rosa Parks, contre le racisme
Rosa Parks, contre le racisme est le troisième livre d'Eric Simard sur l'histoire de cette femme afro-américaine, dont l'action a permis de revenir sur les lois ségrégationnistes.

Eric Simard commence ce court roman sans nommer le personnage. C'est même elle la narratrice qui reprend son histoire, remontant à sa petite enfance et montrant l'influence de son entourage sur son caractère en pleine construction.

Dans les États du Sud des États-Unis, les lois sont faites par les Blancs et pour les Blancs. Cette ségrégation raciale est violente pour la population afro-américaine mais peu de voix osent encore s'élever contre ce système. Et le jeudi 1er décembre 1955, dans un bus de la ville, Rosa Parks refuse de céder sa place assise à un Blanc. Arrestation, procès, boycott s'ensuivent. Un événement dont la portée va être considérable et va permettre la modification de ces lois racistes.
La progression du récit nous amène à découvrir en toute fin l'identité de la narratrice.

Un petit livre très bien écrit pour connaître facilement le personnage, la vie et l'engagement de Rosa Parks. Un combat à mettre impérativement en parallèle du discours de Martin Luther King, qui est cité dans le texte. La collection "J'ai réussi !" valorise des personnages issus de milieux souvent modestes et qui se sont distingués dans leur vie ou leur carrière professionnelle.

Par contre, je regrette que les éditions Oskar indiquent ce livre à partir de 7 ans. Très clairement, il ne s'agit pas d'une première lecture pour des enfants si jeunes. Le style, le lexique et l'absence totale d'illustrations justifient que ce livre est à conseiller pour des enfants d'au moins 9 ans, à mon avis.

A lire aussi, d'autres chroniques du roman Rosa Parks, contre le racisme d'Eric SIMARD :
- Rosa Parks, contre le racisme sur le site Grégoire de Tours.