Le Roman d'un non-mort

Période historique : XXè siècle Période historique Le Roman d'un non-mort La Première Guerre mondiale

Type de document : Roman

Auteur : TENOR Arthur

Editeur : Scrinéo jeunesse

Année d'édition : 2015

A partir de 12 ans.

ISBN : 978-2-3674-0210-9

EAN : 9782367402109

Prix : 16,90 €

Le Roman d'un non-mort
Achetez Le Roman d'un non-mort moins cher  DecitreDecitre Ebooks

Résumé

En 1916, Gabriel-Aimé rejoint le front du côté de Verdun. Il a tout juste 17 ans et a menti sur son âge pour être mobilisé. Il espère retrouver ainsi son frère déjà parti au combat mais dont il est sans nouvelle. Complètement terrorisé au moment de l'assaut qui est donné, Gabriel-Aimé se répète inlassablement qu'il ne veut pas mourir, qu'il veut continuer à vivre à tout prix ! Justement, alors qu'il est grièvement blessé, la Mort le visite et lui laisse le choix : mourir comme cela semble s'annoncer ou accepter d'être un non-mort, c'est-à-dire accéder à une certaine immortalité, sans jamais vieillir, mais en se nourrissant exclusivement d'amour, sans pouvoir en donner. Un choix extrêmement difficile...

L'avis d'Histoire d'en lire

Avis Le Roman d'un non-mort
Le Roman d'un non-mort n'a rien d'un roman historique jeunesse même si plusieurs passages évoquent la Première Guerre mondiale et que tout commence justement à cette époque-là, en 1916, du côté de Verdun. L'auteur a d'ailleurs déjà exploré cette période historique dans de précédents romans. Ici, partant de la Grande Guerre, des combats acharnés sur le front, des centaines et milliers de soldats qui tombent sur le champ de bataille, il fait évoluer rapidement son récit vers un univers fantastique et une enquête policière.

En 2016, Gabriel Lambert a, en théorie, 100 ans mais n'en paraît toujours que 17, puisqu'il a accepté cet état de non-mort. Certes, la Mort lui a ainsi permis de continuer son existence, au lieu de mourir sur le front de Verdun, mais elle le contraint à susciter toujours plus d'amour de la part des autres, sans jamais pouvoir en donner lui-même, sous peine de perdre toute son énergie et d'éprouver de terribles angoisses.

Le non-mort occupe ainsi en permanence le premier plan du récit, cherchant continuellement à se faire aimer par ses camarades de classe, tout en rejetant la seule fille qui lui ferait éprouver des sentiments. Très vite, Cassandra a perçu que Gabriel n'était pas un garçon comme les autres, qu'un mystère l'entourait.

C'est tout une réflexion sur la non-mort, l'immortalité, qui est mise en avant. Un dilemme cruel : mourir comme les autres jeunes soldats ou exister sans jamais pouvoir aimer ? Gabriel se pose inlassablement cette question pendant cent ans et au bout de ce long moment, il lui faut une nouvelle fois trancher.

A cela s'ajoute une véritable enquête policière visant à élucider plusieurs crimes dont le principal suspect est Gabriel.

Histoire, fantastique, enquête, amour sont réunis dans un roman très surprenant ! Arthur Ténor sait à merveille laisser planer le mystère pour captiver le lecteur de bout en bout. Même si en fan des romans historiques que je suis, je m'attendais à plus de présence de la part historique, j'avoue m'être laissée emporter par cette intrigue très originale.

A lire également, d'autres chroniques du Roman d'un non-mort d'Arthur TENOR :
- Roman d'un non-mort sur le blog Mon univers des livres
- Roman d'un non-mort sur le blog Délivrer des livres
- Roman d'un non-mort sur le blog Book en stock
- Roman d'un non-mort sur le site Fantastinet
- Roman d'un non-mort sur le blog Entre les pages.