Mort pour rien ? : 11 novembre 1918

Période historique : XXè siècle Période historique Mort pour rien ? : 11 novembre 1918 La Première Guerre mondiale

Type de document : Roman

Auteur : JIMENES Guy

Illustrateur : GIRARD Nathalie

Editeur : Oskar

Collection : Histoire et société (Oskar)

Année d'édition : 2008

A partir de 8 ans.

ISBN : 979-1-0214-0127-3

EAN : 9791021401273

Prix : 9,95 €

Mort pour rien ? : 11 novembre 1918
Achetez Mort pour rien ? : 11 novembre 1918 moins cher 

Résumé

Nous sommes le 10 novembre 1918, dans les tranchées françaises. Il y a eu déjà des millions de morts sur les champs de bataille.
Pourtant ce jour-là, des rumeurs d'armistice parviennent jusqu'aux oreilles des soldats placés en première ligne.
Mais est-ce réel ? Ne s'agit-il pas d'une ruse de la part des pouvoirs politiques pour redonner quelque espoir à ces hommes qui se battent depuis quatre ans ?

Quelques heures plus tard, l'annonce est faite : l'armistice sera signé et signifiera la défaite de l'Allemagne. Mais à une condition : il faut passer la Meuse, une large rivière glacée à cette période. Et cela signifie se rapprocher encore plus des Allemands et risquer de périr sous leurs tirs.

Le 11 novembre 1918 à l'aube, les soldats se mettent en route ... avec la peur de mourir pour rien, si près du but.

L'avis d'Histoire d'en lire

Avis Mort pour rien ? : 11 novembre 1918
C'est à travers le récit d'un jeune soldat que nous suivons les dernières heures de la Première Guerre Mondiale. On le voit entouré d'autres soldats, notamment un, avec qui il a tissé des liens après toutes ces horreurs vécues.

L'emploi du "je" permet d'être au plus près de l'action, de ressentir les divers sentiments qui l'agitent selon les moments. Ainsi le passage au-dessus de la Meuse est terrible : le jeune homme, comme tant d'autres, ne sait pas nager. S'il tombe, il mourra dans l'eau glacée.
Il y a quelques scènes comme celle-là difficiles mais qui rendent compte de la réalité de la situation.

Mort pour rien ?, 11 novembre 1918 est un récit très court qui se lit très vite et qui nous amène donc au plus proche de la guerre, et plus particulièrement de la fin de celle-ci.
De très belles illustrations de Nathalie Girard accompagnent le texte de Guy Jimenes.

Enfin, un dossier en fin d'ouvrage apporte des informations historiques et agrémentées de photographies, ce qui s'avère très intéressant.