Moral d'acier et pluie de fer

Période historique : XXè siècle Période historique Moral d'acier et pluie de fer La Première Guerre mondiale

Type de document : Roman

Auteur : KOENIG Viviane

Editeur : Oskar

Collection : Histoire et société (Oskar)

Année d'édition : 2014

A partir de 10 ans.

ISBN : 979-10-214-0193-8

Prix : 9,95 €

Moral d'acier et pluie de fer
Achetez Moral d'acier et pluie de fer moins cher  Decitre

Résumé

Août 1914. Jules Jaillot, 20 ans, est mobilisé comme tous les autres hommes en âge de se battre. Il part l'esprit serein, pressé d'en découdre, sûr d'une victoire rapide face aux Boches. Mais très vite, il découvre une guerre d'usure. Il faut rapidement creuser des tranchées pour se protéger des attaques ennemies. Entre les moments de détente avec les copains et les assauts, Jules raconte son quotidien dans des carnets.

L'avis d'Histoire d'en lire

Avis Moral d'acier et pluie de fer
Moral d'acier et pluie de fer est un roman écrit sous la forme de journal. L'historienne Viviane Koenig a écrit ce livre d'après les vrais Carnets de guerre d'un soldat, écrits en 1914. Ici, il ne sera question que des premiers mois de guerre, d'août à décembre 1914.

Le livre s'ouvre par une carte du trajet effectué par le soldat Jules Jaillot d'août à décembre 1914. Ayant reçu de son jeune frère Edmond un bloc-notes avant son départ pour le front, il choisit d'écrire ses pensées, ses souvenirs, et d'y ajouter des crayonnés de portraits (celui du caporal Fourrier, du copain Pierrot, de Firmin avec des cartes à la main...).

Jour après jour, Jules raconte son vécu de la guerre. D'abord l'insouciance et l'assurance d'une guerre courte. Puis très vite le constat d'une guerre qui va très certainement durer, qui s'enlise dans les tranchées, du froid mordant de l'hiver 1914, des blessés à soigner, des morts à enterrer. L'écriture au "je", le présent, les descriptions viennent happer le lecteur et l'amènent à revivre cette dure expérience de la guerre, du front. Le récit est émouvant et l'évolution chronologique montre très bien le revirement moral et psychologique des soldats qui croyaient massivement à une guerre courte et victorieuse. Nécessairement, Jules s'interroge sur le pourquoi de ce conflit, sur la nature de son ennemi qui est un homme lui aussi...

Le carnet s'arrête en décembre 1914, nous n'en saurons donc pas plus sur Jules. Qu'est-il devenu ? Retrouvera-t-il sa fiancée Blanche ? Les hypothèses sont nombreuses mais il faut accepter de ne pas avoir de suite. C'est un témoignage intéressant, accessible et qui illustre parfaitement les premiers mois du conflit.

Le livre se termine par un dossier documentaire sur la Grande Guerre avec un focus sur l'Europe dans la tourmente, un récapitulatif de qui sont les pays européens en 1914 et des cartes de l'Europe avant et après la guerre.

A lire aussi, d'autres chroniques du roman Moral d'acier et pluie de fer de Viviane KOENIG :
- Moral d'acier et pluie de fer sur le blog Nouveautés Littérature Jeunesse
- Moral d'acier et pluie de fer sur le Blogamoi
- Moral d'acier et pluie de fer sur le blog Les lectures de Liyah.