Marie Curie : une scientifique en guerre

Période historique : XXè siècle Période historique Marie Curie : une scientifique en guerre La Première Guerre mondiale

Type de document : Roman

Auteur : LE QUELLENEC Catherine

Editeur : Oskar

Collection : Les Aventures de l'Histoire (Oskar)

Année d'édition : 2015

A partir de 8 ans.

ISBN : 979-1-0214-0367-3

EAN : 9791021403673

Prix : 9,95 €

Marie Curie : une scientifique en guerre
Achetez Marie Curie : une scientifique en guerre moins cher  Decitre

Résumé

Lauréate du prix Nobel de physique avec son mari Pierre en 1903, puis du prix Nobel de Chimie en 1911, Marie Curie travaille désormais seule à l'Institut du radium à Paris, quand la guerre éclate en 1914. Son époux est décédé dans un accident en 1906, la laissant seule avec ses deux filles Irène et Eve.

Depuis quelques temps, Marie Curie travaille activement sur le procédé de radiologie. Très vite, elle décide d'aménager une fourgonnette pour en faire un laboratoire radiologique. Son chauffeur Louis Ragot assure cet équipement. Et tout deux partent pour le front afin de soigner et d'opérer plus facilement les blessés grâce aux rayons X. Mais la médecine militaire reste un milieu très masculin. Marie Curie doit s'imposer avec fermeté pour que son appareillage soit utilisé rapidement.

L'avis d'Histoire d'en lire

Avis Marie Curie : une scientifique en guerre
Catherine Le Quellenec continue de rendre hommage aux femmes du monde scientifique et médical qui se sont engagées pendant la Grande Guerre pour secourir les milliers de soldats blessés. Après le roman sur Nicole Mangin, Catherine Le Quellenec retrace l'apport inestimable de la physicienne Marie Curie qui parvient à déplacer des laboratoires radiologiques sur le front !

Comme on le note au début du roman, les soldats blessés sont triés en fonction de la gravité de leurs blessures. Certains cas, jugés trop graves ou désespérés, sont évacués, sans que rien ne puisse être tenté pour eux. Grâce aux rayons X, Marie Curie parvient à sauver de nombreuses vies qui étaient condamnées. En opérant directement sous rayons X, les médecins et chirurgiens peuvent extraire des éclats d'obus, des balles restés dans le corps des blessés.

Malgré ses deux prix Nobel et son réseau de relations, Marie Curie doit aussi se battre pour se faire accepter dans ce milieu d'hommes ! Scientifique engagée, elle est aussi une mère qui encourage vivement sa fille aînée Irène à suivre son chemin. Un beau duo de femmes au chevet des poilus !

Ce petit roman de 56 pages se lit d'une traite. L'écriture est fluide, le texte sans difficulté particulière. Un petit dossier en fin d'ouvrage revient la biographie de Marie Curie et les proches qui l'ont entourée.

A lire aussi, d'autres chroniques du roman Marie Curie : une scientifique en guerre de Catherine LE QUELLENEC :
- Marie Curie : une scientifique en guerre sur le blog Ma Malle aux livres.