Lucie Aubrac : non au nazisme

Période historique : XXè siècle Période historique Lucie Aubrac : non au nazisme Seconde Guerre mondiale - Résistance

Type de document : Roman

Auteur : POBLETE Maria

Editeur : Actes Sud junior

Collection : Ceux qui ont dit non (Actes Sud Junior)

Année d'édition : 2008

A partir de 12 ans.

ISBN : 978-2-3300-3468-9

EAN : 9782330034689

Prix : 8,00 €

Lucie Aubrac : non au nazisme
Achetez Lucie Aubrac : non au nazisme moins cher  DecitreDecitre Ebooks

Résumé

En 1940, Lucie Aubrac est une jeune maman d'un petit garçon, Jean-Pierre, surnommé Boubou. Institutrice, elle vit avec Raymond. Ensemble, ils luttent contre le nazisme virulent en Europe et particulièrement en France, car soutenu par le régime de Vichy. Aidés de nombreux autres résistants, Lucie et Raymond publient des tracts, des journaux, contribuent à l'évasion d'opposants au régime, comme eux. Mais malgré leurs changements d'identités, Raymond est arrêté plusieurs fois. Lucie va tout faire pour qu'il retrouve la liberté.

L'avis d'Histoire d'en lire

Avis Lucie Aubrac : non au nazisme
Lucie Aubrac : "non au nazisme" est un court roman nous invitant à découvrir l'engagement de Lucie Aubrac, active résistante au nazisme et au régime de Vichy. Le récit se déroule sur une période de quelques mois. Lucie est enceinte de son deuxième enfant. Malgré sa vie de mère de famille, elle n'hésite pas une seconde pour mener la lutte contre ce régime de terreur qui détruit toute liberté.

En fin de volume, on peut lire quelques pages documentaires sur ce qu'a été le nazisme mais ce qu'il est encore aujourd'hui car cette idéologie n'est malheureusement pas morte !

C'est vraiment un livre qui permet d'aborder le thème de la résistance d'une manière très facile.

Note : Lucie Aubrac : "non au nazisme" a été sélectionné par le Ministère de l'Education nationale pour le niveau Collège dans la catégorie spéciale Seconde Guerre mondiale.

Je vous invite à lire aussi la chronique du site Ricochet au sujet du roman Lucie Aubrac : "non au nazisme" de Maria POBLETE.