Les Enfants aussi : juillet 1942

Période historique : XXè siècle Période historique Les Enfants aussi : juillet 1942 Seconde-Guerre mondiale - Shoah

Type de document : Roman

Auteurs : IZNER Claude, KORB Liliane, LEFEVRE Laurence

Editeur : Hachette

Collection : Le Livre de poche jeunesse (Hachette)

Année d'édition : 2012

A partir de 11 ans.

ISBN : 978-2-01323292-0

EAN : 9782013232920

Prix : 4,95 €

Les Enfants aussi : juillet 1942
Achetez Les Enfants aussi : juillet 1942 moins cher  DecitreDecitre Ebooks

Résumé

En juillet 1942, Dinah a 12 ans et sa sœur Tauba, 6 ans. Dans leur petit appartement parisien, la chaleur est étouffante. Elles vivent avec leur mère, le père s'étant engagé pour combattre l'ennemi allemand. Etant juives, elles doivent porter une étoile jaune cousue sur les vêtements et elles n'ont plus le droit de fréquenter les lieux publics. Les deux filles n'ont d'autre choix que de rester enfermées.

Pourtant, Dinah prend le risque d'aller au cinéma, accompagnée de sa sœur, mais elles y vont bien sûr sans porter l'étoile jaune. Alors que Tauba doit aller aux toilettes, elles se retrouvent enfermées dans la petite pièce, puis quand elles finissent par en sortir, la salle de cinéma est elle aussi fermée. Les deux filles parviennent à s'en échapper discrètement, le lendemain quand sont présentes les femmes de ménage. Or, à ce moment-là, la police française vide les logements occupés par tous les Juifs et les emmènent au Vel d'Hiv.

L'avis d'Histoire d'en lire

Avis Les Enfants aussi : juillet 1942
Les Enfants aussi : juillet 1942 est un court roman écrit à quatre mains par Liliane Korb et Laurence Lefèvre, connues sous le pseudonyme Claude Izner. Ce livre est paru initialement en 1995 et il est réédité cette année 2012 à l'occasion du 70ème anniversaire de la rafle du Vélodrome d'Hiver.

C'est grâce à leur fugue que Dinah et Tauba échappent à cette rafle. La fin du roman précise que 12 884 Juifs, hommes, femmes et enfants, ont été arrêtés les 16 et 17 juillet 1942, à Paris. Parqués dans le Vélodrome d'Hiver, avec une hygiène déplorable, sans eau, ni nourriture, toutes ces personnes ont ensuite été expédiées dans les camps de concentration de Pithiviers, Beaune-la-Rolande, Drancy. Les enfants de moins de 16 ans ont été déportés à Auschwitz et ont été gazés. Aucun enfant n'a survécu.

Les auteures nous permettent de suivre ces événements principalement à travers les yeux de Dinah. Sa sœur est avec elle mais elle est encore beaucoup trop jeune pour comprendre la portée de ce qu'il se passe. Dinah, elle, comprend globalement tout ce qui est en train de se produire à l'encontre des Juifs. Mais c'est aussi une enfant et elle n'a pas conscience non plus du danger que cela représente d'aller par exemple au cinéma, sans l'étoile jaune ! Quand elle assiste à l'arrestation des autres familles, tout devient clair dans sa tête et elle fait les bons choix pour protéger sa petite sœur.

Ce roman est tout simplement bouleversant et nous montre clairement l'horreur de ces arrestations et la pleine collaboration de la police française décrétée par Laval, le chef du gouvernement ! C'est lui qui a ordonné que les enfants de moins de 16 ans soient eux aussi arrêtés. Un des moments les plus sombres de l'histoire française du XXe siècle.

Note : Les Enfants aussi : juillet 1942 a été sélectionné par le Ministère de l'Education nationale pour le niveau Collège dans la catégorie spéciale Seconde Guerre mondiale.

A lire aussi, d'autres chroniques du roman Les Enfants aussi : juillet 1942 de Claude IZNER :
- Les Enfants aussi : juillet 1942 sur le site Ricochet
- Les Enfants aussi : juillet 1942 sur le blog Le Monde de Miss G
- Les Enfants aussi : juillet 1942 sur le blog A trip to Bookland
- Les Enfants aussi : juillet 1942 sur le blog Pampoune lectures.