Jean Jaurès contre la barbarie

Période historique : XXè siècle Période historique Jean Jaurès contre la barbarie La Première Guerre mondiale

Type de document : Documentaire

Auteurs : VEZINET Nane, VEZINET Jean-Luc

Editeur : Oskar

Collection : Histoire et société (Oskar)

Année d'édition : 2014

A partir de 9 ans.

ISBN : 979-10-214-0166-2

Prix : 9,95 €

Jean Jaurès contre la barbarie
Achetez Jean Jaurès contre la barbarie moins cher  Decitre

Résumé

Le 31 juillet 1914, Jean Jaurès, homme politique et fondateur du journal L'Humanité, dîne au restaurant Le Croissant avec ses collaborateurs. Mais un homme est caché dans son dos, derrière la fenêtre. Il tire à bout portant sur Jaurès, tué sur le coup. Fervent opposant à la guerre, Jean Jaurès dérangeait. Plus rien ne permettra d'enrayer la marche vers la guerre.

L'avis d'Histoire d'en lire

Avis Jean Jaurès contre la barbarie
Inévitablement, dresser la biographie de Jean Jaurès, c'est commencer par son assassinat le 31 juillet 1914. Et dès le second chapitre, Nane et Jean-Luc Veziney reviennent à l'enfance de Jean Jaurès. Le garçon est un brillant élève dès ses premières années d'école, il est doté d'une mémoire exceptionnelle et affiche rapidement son souci de justice sociale et d'humanité envers les peuples.

Défenseur des classes sociales les plus faibles, au côté des mineurs, Jean Jaurès s'affirme en politique et obtient des mandats locaux mais il est esseulé, même avec les hommes politiques censés être de son avis. Pourtant, inlassablement Jean Jaurès se nourrit de ses lectures, il est un érudit et met son savoir au service du peuple. C'est alors qu'il fonde le journal L'Humanité le 18 avril 1904. Sans relâche, il écrit des articles portant sur la justice sociale, il soutient également Alfred Dreyfus, accusé injustement d'espionnage, il est anticolonialiste, et il se pose en fervent défenseur de la paix, alors que les tensions montent au sein de l'Europe. Mais Jean Jaurès dérange de plus en plus, même au sein de sa sphère politique. Ce n'est qu'en 1924, dix ans après sa mort, que Jean Jaurès entre au Panthéon, et qu'un véritable hommage lui est rendu.

Les auteurs ont relevé le défi de synthétiser la vie de Jean Jaurès en 92 pages seulement. Sans romancer son parcours, ils ont su garder l'essentiel et proposer un livre fluide et intéressant sur un homme marquant dans la vie politique et sociale en France fin XIXe siècle et début XXe.

Un dossier documentaire vient compléter cette biographie avec un zoom sur la Commune, la difficile unité du socialisme, le travail des enfants au XIXe siècle et la naissance du mouvement syndical.

A lire aussi, d'autres chroniques du documentaire Jean Jaurès contre la barbarie de Nane et Jean-Luc VEZINET :
- Jean Jaurès contre la barbarie sur le site Critiques libres.