Je me souviens, Rebecca

Période historique : XXè siècle Période historique Je me souviens, Rebecca Seconde Guerre mondiale - Résistance

Type de document : Roman

Auteur : SOMERS Nathalie

Editeur : Nathan

Collection : Nathan poche (Nathan)

Année d'édition : 2011

A partir de 12 ans.

ISBN : 978-2-09-253228-7

EAN : 9782092532287

Prix : 5,60 €

Je me souviens, Rebecca
Achetez Je me souviens, Rebecca moins cher  Decitre

Résumé

André est un adolescent de 14 ans. Il habite au Chambon-sur-Lignon, un petit village du Massif Central, avec ses frères et sœurs et leur père. En 1942, ce village est encore en zone libre. Les habitants sont dans leur grande majorité de confession protestante et écoutent avec ferveur les sermons du pasteur M. Perrin. Très mobilisé, ce dernier sollicite la population pour accueillir et cacher des "anciens testaments", c'est-à-dire des Juifs qui fuient les persécutions des Nazis. Chacun ouvre sa porte et une importante résistance spirituelle et pacifique s'organise. Parmi les réfugiés, André remarque d'emblée une belle rousse qui dit s'appeler Simone. Elle se rend dans la même école que lui. Ils se lient rapidement d'amitié.

L'avis d'Histoire d'en lire

Avis Je me souviens, Rebecca
Je me souviens, Rebecca reprend l'histoire vraie du village du Chambon-sur-Lignon, en Haute-Loire. Pendant la Seconde Guerre mondiale, le pasteur et sa femme agissent pour venir en aide aux Juifs persécutés par les Nazis. Très vite, les habitants du village entrent dans cette "résistance" et cachent des milliers de Juifs, puis les aident ensuite à passer la frontière avec la Suisse. Pour nous restituer ces évènements, Nathalie Somers a imaginé le destin de deux adolescents : André, 14 ans, issu d'une famille de paysans et qui n'hésite pas à participer à ce mouvement de résistance pour être au plus près de la belle Simone, ou Rebecca comme il l'appelle.
Ce récit s'ouvre et se ferme par un passage dans le présent, avec André âgé de 77 ans qui va à la cérémonie rendant hommage à la communauté protestante qui a ainsi sauvé des centaines de Juifs. Il a le doux rêve d'y retrouver, pourquoi pas, sa belle Rebecca.

Tout en nous offrant un texte bien fourni en détails historiques sur ce qu'il s'est passé dans ce village à cette époque, Nathalie Somers fait magnifiquement ressortir l'aventure humaine qui a eu lieu. La religion protestante est le point de départ de ces actions menées par le pasteur. Et pourtant, ce qu'il dit dépasse complètement ce cadre religieux et peut toucher tout le monde. Elle en fait un exemple universel. C'est un livre qui met l'humanité à l'honneur, chose très rare dans un roman portant sur la Seconde Guerre mondiale.

A noter qu'il s'agit d'une réédition. Ce roman de Nathalie Somers est paru initialement en 2009 sous le titre Je me souviens encore... Rebecca aux éditions La Cause.

Note : Je me souviens, Rebecca a été sélectionné par le Ministère de l'Education nationale pour le niveau Collège dans la catégorie spéciale Seconde Guerre mondiale.

A lire aussi, d'autres chroniques du roman Je me souviens, Rebecca de Nathalie SOMERS :
- Je me souviens, Rebecca sur le blog Lali
- Je me souviens, Rebecca sur le blog Littéraire en herbe
- Je me souviens, Rebecca sur le blog Délivrer des livres
- Je me souviens, Rebecca sur le blog de Argali
- Je me souviens, Rebecca sur le blog Dans la bulle de Manou.