Il fallait survivre : Pierre et Louison, deux adolescents dans la Grande Guerre

Période historique : XXè siècle Période historique Il fallait survivre : Pierre et Louison, deux adolescents dans la Grande Guerre La Première Guerre mondiale

Type de document : Roman

Auteur : PODKOSOVA Ludmilla

Editeur : Oskar

Collection : Histoire et société (Oskar)

Année d'édition : 2014

A partir de 9 ans.

ISBN : 979-1-02140-191-4

EAN : 9791021401914

Prix : 9,95 €

Il fallait survivre : Pierre et Louison, deux adolescents dans la Grande Guerre
Achetez Il fallait survivre : Pierre et Louison, deux adolescents dans la Grande Guerre moins cher  Decitre

Résumé

11 novembre 1918, les cloches sonnent à toute volée dans les villages de France. Après quatre longues années, la guerre est enfin terminée. Tout le monde laisse éclater sa joie. Pourtant, chaque famille a été endeuillée par la perte d'un mari, d'un père, d'un frère, d'un fiancé, d'un ami... A Creuzy-sur-Marne, un petit village d'un des départements les plus sinistrés de France, Louison et sa maman sont désormais seules. Le papa est mort sur le champ de bataille. Le frère Pierre, parti au front début 1916 n'a plus jamais donné de nouvelles. Maintenant que tout est à reconstruire, les femmes vont occuper une place prépondérante dans leur foyer mais aussi remplacer les hommes au travail.

L'avis d'Histoire d'en lire

Avis Il fallait survivre : Pierre et Louison, deux adolescents dans la Grande Guerre
Il fallait survivre : Pierre et Louison, deux adolescents dans la Grande Guerre est un texte court, tout simple, sans intrigue particulière. Ludmilla Podkosova signe ce petit roman pour aborder la question du rôle des femmes au lendemain de la guerre. Et pour cela, elle a choisi un exemple type d'une famille vivant dans la Marne, l'un des départements français les plus ravagés par les destructions. Le père est mort au combat, le fils et frère a rejoint le front dès qu'il a eu 16 ans et n'a plus donné signe de vie, sachant qu'il a d'emblée combattu à Verdun. La mère et la fille sont seules à la maison et vont œuvrer à la reconstruction : toute jeune, Louison est partie pour Reims où elle va pouvoir débuter des études d'architecture. La mère s'occupe de nouveau du foyer familial et de sa boutique de couture.

Un petit dossier documentaire présent à la fin du livre revient justement sur la place des femmes française pendant la guerre de 1914-1918 et sur la guerre de tranchées. Tragédie nationale, cette guerre a amené très vite de vrais progrès pour l'éducation des femmes, leur instruction à l'école, l'ouverture à de nombreux métiers.

En complément, je vous invite à lire la chronique du Blogamoi au sujet du roman Il fallait survivre : Pierre et Louison, deux adolescents dans la Grande Guerre de Ludmilla PODKOSOVA.