Le Fil à recoudre les âmes

Période historique : XXè siècle Période historique Le Fil à recoudre les âmes La Seconde Guerre mondiale

Type de document : Roman

Auteur : GREIF Jean-Jacques

Editeur : L'Ecole des loisirs

Collection : Médium (L'Ecole des loisirs)

Année d'édition : 2012

A partir de 12 ans.

ISBN : 978-2-211-20860-4

EAN : 9782211208604

Prix : 10,70 €

Le Fil à recoudre les âmes
Achetez Le Fil à recoudre les âmes moins cher  DecitreDecitre Ebooks

Résumé

Kenichiro Kashimura est un jeune Américain de 13 ans, en 1942. Son nom fait penser à des origines japonaises et pourtant, il ne connaît rien du pays. Lui est né à Los Angeles, et suite à l'attaque de Pearl Harbor par les Japonais, le 7 décembre 1941, il devient un "Jap", un étranger, même pour ses copains de classe. A partir de là, Kenichiro, sa mère et sa petite soeur se retrouvent dans un "camp de réinstallation" au milieu du désert. Des milliers de Japonais sont parqués là, les autorités américaines pensant que ce sont des espions potentiels. Officiellement, ce ne sont pas des prisonniers mais des résidents. Kenichiro raconte tout cela dans les lettres qu'il adresse à Mrs Moore, son ancien professeur d'anglais. Et puis, sa famille est renvoyée au Japon en échange de prisonniers américains, lui découvre complètement cette culture. Dans son nouvel établissement japonais, Ken rencontre Yuriko, une fille de son âge. Tout deux sympathisent et puis avec la guerre, ils se perdent de vue. Yuriko et sa mère vivent à Hiroshima, la ville sur laquelle tombe une bombe atomique le 6 août 1945.

L'avis d'Histoire d'en lire

Avis Le Fil à recoudre les âmes
Le Fil à recoudre les âmes est un roman en 5 parties très différentes les unes des autres mais dont le récit reste chronologique. La plus grosse partie, la première, qui occupe un peu plus de la moitié du livre correspond aux lettres qu'écrit Kenichiro à son professeur Mrs Moore. Nous n'avons jamais les réponses de cette dernière mais à travers les écrits de Ken, nous parvenons à deviner les questions qu'elle peut lui poser. Du coup, cela en devient presqu'un journal intime. Le jeune Ken raconte ce qu'il vit avec sa famille puis les milliers d'autres Japonais installés en Amérique dans ces camps de réinstallation. Alors que les Nazis parquaient les Juifs dans des camps de concentration en Europe, les Américains en faisaient de même avec les Japonais ! Certes pas de la même manière et pas forcément pour les mêmes raisons. Mais on se sent obligé de faire ce parallèle. Puisque même si ce conflit concerne directement les Etats-Unis et le Japon, il s'inscrit bien dans le cadre de la Seconde Guerre mondiale.

On voit bien à travers les discours le mal-être de ces Japonais. Ceux nés et installés aux Etats-Unis depuis plusieurs années ne se sentent absolument pas étrangers et ont adopté autant que possible la culture locale. Ken, comme bien d'autres, ne parle même pas le Japonais ! Les Américains les ont pris à partie sans jamais trop savoir quoi faire d'eux, puisqu'ils ont bien fini par se rendre compte que ces gens-là ne représentaient aucune menace.

Ensuite, les quatre parties suivantes sont consacrées à la bombe qui a détruit la ville d'Hiroshima le 6 août 1945. On sait aussi que Nagasaki a été touchée par une autre bombe, mais peu de détails sont donnés. Et à partir de là, on passe sur un narrateur omniscient mais qui suit essentiellement la jeune Yuriko, elle-même touchée par la bombe. Elle a dû abandonner sa mère dans sa maison détruite pour se sauver. Et là, Jean-Jacques Greif appuie bien sur les dommages physiques et corporels des personnes : la peau qui se détache de la chair, les membres perdus, les organes détruits. On se rend alors compte de l'atrocité de ce qu'il s'est passé. Mais un rayon de soleil est là pour s'occuper des survivants, le pasteur Tanimoto qui parvient à réunir des soutiens internationaux et à envoyer des jeunes filles se faire opérer aux Etats-Unis.

Un livre tout simplement étonnant qui pose un contexte historique mal connu, écrit avec beaucoup de finesse et de précisions.

A lire aussi, cinq autres chroniques du roman Le Fil à recoudre les âmes de Jean-Jacques GREIF :
- Le Fil à recoudre les âmes sur le blog Les lectures de Thaissou
- Le Fil à recoudre les âmes sur le blog Enfantipages
- Le Fil à recoudre les âmes sur le site Ricochet
- Le Fil à recoudre les âmes sur le blog Carnet de lectures
- Le Fil à recoudre les âmes sur le blog Les riches heures de Fantasia.