Les Exploits de l'aéropostale

Période historique : XXè siècle Période historique Les Exploits de l'aéropostale Autres

Type de document : Roman

Auteur : NESSMANN Philippe

Editeur : Flammarion

Collection : Découvreurs du monde (Flammarion)

Année d'édition : 2013

A partir de 11 ans.

ISBN : 978-2-0813-1470-2

EAN : 9782081314702

Prix : 12,00 €

Les Exploits de l'aéropostale
Achetez Les Exploits de l'aéropostale moins cher  Decitre

Résumé

C'est enfant qu'Henri Guillaumet se prend de passion pour l'aviation. C'est sûr, un jour, il sera lui aussi pilote. A l'âge requis, il effectue son service militaire et réalise son rêve. Seulement, au bout des trois ans, il se rend compte que l'aviation civile n'est encore que balbutiante et qu'il est difficile de trouver un emploi de pilote.

Pourtant, grâce à son ami aviateur Jean Mermoz, Henri Guillaumet est embauché à la Compagnie Générale Aéropostale. Agé de presque 24 ans, il devient, en 1926, aviateur pour transporter le courrier sur la ligne Toulouse - Casablanca via l'Espagne. Et en 1929, Henri Guillaumet reçoit une promotion. Il part avec sa femme Noëlle s'installer en Amérique du Sud pour faire transiter le courrier via le tronçon réputé dangereux Buenos Aires - Mendoza - Santiago du Chili. Or, le 13 juin 1930, Guillaumet n'est pas rentré à l'aéroplace de départ. Ses amis partent à sa recherche, mais les jours passent et l'aviateur reste introuvable. Au milieu de la Cordillère des Andes et de l'hiver, aucun homme ne pourrait y survivre.

L'avis d'Histoire d'en lire

Avis Les Exploits de l'aéropostale
Publié initialement en 2008 sous le titre A l'assaut du ciel : la légende de l'Aéropostale, le roman Les Exploits de l'Aéropostale offre une maquette actualisée et moderne.

A travers la collection Découvreurs du monde, Philippe Nessmann s'intéresse à toutes les découvertes de toutes les époques historiques. Ici, nous voici au début du XXe siècle, après la Première Guerre mondiale. Outre les populations et les paysages décimés, ce conflit a permis de réelles avancées techniques. L'aviation en fait partie. Henri Guillaumet en est directement témoin alors qu'il n'est encore qu'un enfant. C'est de là que naît sa passion pour les avions. Et la paix revenue, les hommes comprennent que les avions peuvent être utiles à de nouvelles fonctions comme l'acheminement du courrier. Des entreprises s'engouffrent dans cette brèche et créent des liaisons dans le monde entier.

Comme Jean Mermoz ou le célèbre Antoine de Saint-Exupéry, Henri Guillaumet devient l'un des pilotes acheminant le courrier. Après quelques années seulement de bons services pour relier l'Afrique du Nord au Sud de la France, il accepte sans hésiter de suivre une ligne extrêmement dangereuse en Amérique du Sud.
Avec finesse et précision, Philippe Nessmann retrace pour nous le périple incroyable de cet homme qui a survécu à une semaine de froid et de faim au cœur de la Cordillère des Andes. Cette seconde partie du livre est angoissante, même si on sait par avance que Guillaumet a survécu. Cet homme a été habité toute sa vie par l'aviation, on ne peut que respecter son œuvre, son acharnement, sa persévérance. Même si celle qu'il aimait profondément a aussi souffert de la peur quotidienne de ne jamais le voir revenir.

Un texte magnifique à la fois pour le récit d'aventure que l'émotion omniprésente. Un bel hommage à ces pionniers de l'Aéropostale.

Sous son premier titre, ce roman a reçu les Prix Crock’livre de la ville de Fresnes 2010 et Azimut 2013.