Dans les yeux d'Anouch

Période historique : XXè siècle Période historique Dans les yeux d'Anouch Autres

Type de document : Roman

Auteur : GODEL Roland

Editeur : Gallimard jeunesse

Année d'édition : 2015

A partir de 12 ans.

ISBN : 978-2-0706-6359-0

EAN : 9782070663590

Prix : 10,90 €

Dans les yeux d'Anouch
Achetez Dans les yeux d'Anouch moins cher  DecitreDecitre Ebooks

Résumé

Anouch, 13 ans, et sa famille sont arméniens ; ils vivent à Bursa en Turquie. Un jour de l'été 1915, le chef de la police informe la famille qu'elle est déportée comme des milliers d'autres arméniens. Commence alors un long et douloureux exode. Les familles n'ont pas d'autre choix que de dormir dehors, à moins de réussir à se fabriquer un abri de fortune. L'alimentation manque, l'hygiène est absente et les soldats sont extrêmement violents. Il faut sans cesse fuir pour échapper aux massacres, à la déportation vers la Syrie, le désert, bref vers une mort certaine. Mais au milieu de ce chaos, Anouch rencontre Dikran, lui aussi déporté avec sa famille. Elle voit de magnifiques images dans ses yeux, des images qui lui font garder espoir. Les deux adolescents se promettent de se retrouver coûte que coûte s'ils venaient à être séparés.

L'avis d'Histoire d'en lire

Avis Dans les yeux d'Anouch
A l'occasion de la commémoration du centenaire du génocide arménien, Roland Godel a écrit pour le jeune public une fiction s'appuyant sur l'histoire de sa grand-mère arménienne qui a vécu la déportation et a été l'une des rares rescapées.

Très bien documenté d'un point de vue historique, le roman rend compte de la situation des Arméniens vivant en Turquie au début du XXe siècle. Jusqu'en 1915, c'est une population plutôt bourgeoise, qui exerce bon nombre de métiers indispensables aux Turcs. Et tout bascule pendant l'été 1915, alors que la guerre fait rage également en Europe occidentale. Du jour au lendemain, les Arméniens sont chassés de chez eux et déportés. Maladies, misère, violence sont leur quotidien. La police turque massacre des millions d'hommes, de femmes, d'enfants, de vieillards. La famille d'Anouch, malgré la perte du petit frère et du grand-père, s'en sort à force de ténacité, de courage, d'aides précieuses. Mais cet exil dure cinq longues années, jusqu'en 1920.

L'histoire d'amour entre Anouch et Dikran est le rayon de soleil qui vient éclairer ce contexte si sombre. Nous les voyons grandir, se perdre, devenir adultes. Parviendront-ils à tenir leur promesse ? Et comment se reconstruire après avoir vécu de tels événements ?

Un roman pour se souvenir.

A lire aussi, d'autres chroniques du roman Dans les yeux d'Anouch de Roland GODEL :
- Dans les yeux d'Anouch sur le site La Cliothèque
- Dans les yeux d'Anouch sur le site Page des libraires
- Dans les yeux d'Anouch sur le site Les Histoires sans fin.