Le Choix d'Adélie

Période historique : XXè siècle Période historique Le Choix d'Adélie La Première Guerre mondiale

Type de document : Roman

Auteur : CUENCA Catherine

Editeur : Oskar

Année d'édition : 2013

A partir de 11 ans.

ISBN : 979-1-0214-0032-0

EAN : 9791021400320

Prix : 14,95 €

Le Choix d'Adélie
Achetez Le Choix d'Adélie moins cher 

Résumé

Agée tout juste de 17 ans, Adélie vient de décrocher son baccalauréat et va pouvoir ainsi entrer en première année de médecine. Mais à Lyon, en 1913, et en plus étant issue d'une bonne famille, cela est très mal vu. A cette époque, les jeunes filles bien nées sont plutôt destinées à être mariées à un homme de leur rang et à être une épouse fidèle, docile et une bonne mère. Adélie se sent donc bien seule, d'autant plus que les relations avec sa jeune sœur Mélanie ne sont pas très tendres non plus. Et puis, elle rencontre Antonin, le fils d'un nouveau collaborateur de son père. Lui aussi se destine à devenir médecin. Antonin et Adélie se rapprochent très vite et entament une relation souvent cachée. Le jeune homme n'est pas le parti rêvé selon les parents d'Adélie. Sa mère étant une ancienne artiste peintre, sa famille reste encore montrée du doigt. Adélie n'a que faire des remarques désobligeantes de ses parents et continue à voir Antonin alors que tout deux partagent la même vocation. Jusqu'au jour où tout bascule entre eux... Et puis, le 1er août 1914, le tocsin sonne partout en France. La mobilisation générale est décrétée, la guerre est déclarée. Très vite les morts et les blessés se comptent par milliers. Pour échapper définitivement au mariage arrangé par ses parents, Adélie se porte volontaire pour devenir infirmière à la Croix Rouge.

L'avis d'Histoire d'en lire

Avis Le Choix d'Adélie
Le Choix d'Adélie est plus qu'un simple roman historique sur la Grande Guerre. Nous connaissons le talent de Catherine Cuenca, elle qui a déjà beaucoup écrit sur la Première Guerre mondiale en fictions historiques jeunesse. Mais ce roman n'a rien à voir avec les précédents. D'abord, la guerre en elle-même n'occupe véritablement que la troisième partie du livre.

Adélie est donc le personnage central. Elle est une jeune fille de 17 ans, issue d'une bonne famille, son père travaillant au Crédit Lyonnais. Au début du XXe siècle, dans toutes les bonnes familles, il est toujours de coutume d'arranger les mariages entre personnes du même rang social. Selon les parents d'Adélie, elle ne doit pas déroger à cette règle. Une femme n'a pas à être instruite, encore moins à exercer le métier de médecin, typiquement masculin. Une femme doit se marier jeune pour devenir une maîtresse de maison, une épouse et une mère parfaites, soumise à son mari. Or, Adélie va à contre-courant de ces idées et malgré la fragilité qu'on ressent en elle tout au long du roman, elle finit toujours par affirmer ses choix, s'y conformer et aller de l'avant.

Grâce elle, on entre tout de même dans une salle de cours de la faculté de médecine, avec tous les détails bien crus ! Pour les plus sensibles, attention, on est à la limite de défaillir comme certains nouveaux étudiants qui s'enfuient bien vite ! Ces quelques scènes sont là une fois de plus pour montrer que les femmes n'ont, a priori, pas leur place dans ce milieu.

Outre le domaine du médical, le fil rouge du récit est bien l'histoire d'amour entre Adélie et Antonin. Le pauvre jeune homme a une mère ancienne artiste peintre, ce qui lui vaut d'être mal vu par les parents d'Adélie. Tout deux continuent pourtant d'entretenir une relation secrète. Mais cet amour qui semble si beau rencontre des obstacles de taille. La guerre déclarée à la fin de l'été 1914 marque un tournant dans la vie d'Adélie et ouvre la troisième et dernière partie.

Et là, nous voici plongés dans les horreurs de la guerre, côté médical, ce qui est complètement nouveau dans les romans de Catherine Cuenca. Les batailles restent évoquées, notamment à Verdun, lieu de tant de pertes humaines. Engagée à la Croix Rouge, Adélie est infirmière et apporte soins et réconfort aux très nombreux blessés. Là encore, l'auteure n'omet aucun détail afin qu'on mesure mieux l'horreur de ces moments.

Le Choix d'Adélie est un roman sur un contexte historique très large : la société du début du XXe siècle avec ses règles et bien sûr la Première Guerre mondiale. Dans ce texte, tout est source de rebondissements, de joie, de tristesse, d'émotion. On passe par tous les sentiments, du début à la fin. Un gros coup de cœur !

Le Choix d'Adélie a reçu le Prix des collégiens de Villefranche-de-Rouergue 2014.

Le Choix d'Adélie vu par d'autres chroniqueurs :
- Le Choix d'Adélie sur le blog Les riches heures de Fantasia
- Le Choix d'Adélie sur le site Choisir un livre
- Le Choix d'Adélie sur le blog The french book lover
- Le Choix d'Adélie sur le blog Enfantipages
- Le Choix d'Adélie sur le blog La ptite souris du web.