Le Chambon-sur-Lignon : le silence de la montagne

Période historique : XXè siècle Période historique Le Chambon-sur-Lignon : le silence de la montagne Seconde-Guerre mondiale - Shoah

Type de document : Roman

Auteur : SOLET Bertrand

Editeur : Oskar

Collection : Les Justes (Oskar)

Année d'édition : 2016

A partir de 10 ans.

ISBN : 979-1-0214-0432-8

EAN : 9791021404328

Prix : 9,95 €

Le Chambon-sur-Lignon : le silence de la montagne
Achetez Le Chambon-sur-Lignon : le silence de la montagne moins cher  Decitre

Résumé

Entre 1939 et 1945, la France subit l'Occupation allemande. Et le régime de Vichy collabore étroitement avec les autorités nazies pour leur livrer les Juifs français. Au Chambon-sur-Lignon, en Haute-Loire, les habitants n'écoutent que leur cœur et leur foi. Suivant l'exemple du pasteur André Trocmé, les Chambonnais acceptent de recueillir chez eux de nombreux enfants de Juifs arrêtés et déportés. Plusieurs refuges du village et des alentours s'occupent également de centaines d'enfants. Et lorsque les Nazis pointent le bout de leurs bottes, tout ce petit monde est mis en sécurité dans la forêt toute proche. Malgré les menaces, les fouilles et les interrogatoires, personne n'a jamais dénoncé le moindre petit réfugié !

L'avis d'Histoire d'en lire

Avis Le Chambon-sur-Lignon : le silence de la montagne
Publié une première fois en 2013, Le Chambon-sur-Lignon : le silence de la montagne de Bertrand Solet bénéficie d'une nouvelle couverture en cette réédition de 2016.

Le Chambon-sur-Lignon n'est pas un roman mais plutôt un document. S'appuyant sur une bibliographie très documentée énoncée en fin d'ouvrage, Bertrand Solet retrace le parcours et les actions d'une vingtaine de personnes. Des hommes et des femmes protestants, catholiques, non-croyants qui ont risqué leur vie au quotidien pendant cinq longues années pour sauver la vie de milliers d'enfants juifs. L'exemple français du Chambon-sur-Lignon est tel que la commune a reçu le titre de "Juste parmi les Nations" décerné par l'Institut Yad Vashem.

Tout en traitant le sujet de manière chronologique, Bertrand Solet rend un magnifique hommage à ces Justes, dont les noms donnent leur titre à plusieurs chapitres : Madeleine, Léonie, Eva, Simone, Pierre Piton, Daniel (Trocmé), Hermine, le service André, Teresa...

Sans passer par un style romanesque, Bertrand Solet saisit le lecteur par l'émotion qui se dégage de ces événements. La tension est permanente pour toute la communauté. Les Chambonnais n'ont jamais caché leur hostilité envers les Nazis, prenant de gros risques pour eux et leurs petits réfugiés. Et même si malheureusement, quelques-uns l'ont payé de leur vie, c'est une immense joie et une grande fierté pour eux tous d'avoir pu sauvé ces enfants déjà profondément marqués par la perte de leurs parents.

Un exemple de courage à connaître et parfaitement bien décrit dans ce livre ! Si vous passez par le Chambon-sur-Lignon en Haute-Loire, arrêtez-vous quelques instants pour vous recueillir sur ce lieu de mémoire.