Bienvenue à Goma

Période historique : XXè siècle Période historique Bienvenue à Goma Le génocide rwandais

Type de document : Roman

Auteur : COLLOMBAT Isabelle

Editeur : Rouergue

Collection : doAdo (Rouergue)

Année d'édition : 2008

A partir de 14 ans.

ISBN : 978-2-8415-6918-2

EAN : 9782841569182

Prix : 10,20 €

Bienvenue à Goma
Achetez Bienvenue à Goma moins cher  Decitre

Résumé

Elsa n'est pas une adolescente comme les autres. Son rêve est de devenir journaliste. Mais pas une journaliste qu'on voit à la télé tous les jours et qui lit son prompteur. Non, elle veut être sur le terrain et même plus précisément, elle veut être photo-reporter. Ses parents, séparés, l'écoutent et acceptent cette idée sans être toutefois enthousiastes. Ils lui offrent un appareil photo. Son père parvient même à lui trouver un stage au sein d'une station de radio. Sur le coup, Elsa est déçue, ce n'est pas l'endroit rêvé pour la vocation qu'elle poursuit. D'emblée, l'équipe s'occupe assez peu d'elle. Seul un journaliste proche de la retraite lui permet d'accéder aux dépêches de l'AFP, elle assiste également à des réunions de rédaction. Très vite, Elsa est déçue de l'attitude des journalistes qui l'entourent. Ils pensent avant tout au scoop, à ce qui va intéresser les auditeurs et non pas en priorité à la réalité de ce qu'il se passe dans le monde.

En avril 1994, les premières dépêches annoncent les massacres des Tutsis par les Hutus au Rwanda. Elsa ne connaît rien de la situation dans ce petit pays d'Afrique. Et les journalistes ne s'en préoccupent pas tant que cela pour l'instant. L'un d'eux est pourtant envoyé sur place mais au bout de quelques temps, il revient, la situation est intenable. Les médias s'intéressent alors aux sorts de ces Tutsis massacrés par leurs voisins Hutus. Lucie, une autre journaliste de la radio accepte de partir sur place. Elsa n'hésite pas un instant. Elle se propose de l'accompagner. L'adolescente veut réaliser ses premiers reportages photo. Toutes deux débarquent donc à Goma, à la frontière entre le Zaïre et le Rwanda. Des milliers de réfugiés rwandais sont parqués sous des tentes, dans des conditions d'hygiène déplorables. La mort est partout.

Sur place, Lucie veut surtout enquêter sur le rôle de l'armée française dans le conflit rwandais pour montrer la vraie réalité de ce génocide. Elsa y contribue grâce à ses photos mais le danger est partout même pour les journalistes et les humanitaires.

L'avis d'Histoire d'en lire

Avis Bienvenue à Goma
Même si peu de livres jeunesse abordent le génocide rwandais, les autres titres l'ont fait en partant d'un témoignage ou du récit d'une victime tutsie. Ecrit par une journaliste, Bienvenue à Goma est donc un roman qui montre le conflit vu d'un point de vue journalistique, ce qui change complètement la donne. Et puis, il s'agit aussi de l'après-massacre d'avril 1994 même si les crimes continuent encore. Elsa et Lucie se retrouvent à Goma, au Zaïre, là où s'entassent des milliers de réfugiés rwandais.

Bien qu'il soit peu probable qu'une simple stagiaire de radio puisse embarquer pour l'Afrique, Isabelle Collombat a choisi un jeune personnage pour que le lecteur puisse mieux s'identifier. Elsa n'est donc pas une ado comme les autres. Elle ne veut pas rester chez elle les bras croisés. Elle veut être sur le terrain pour témoigner par les images, par les photos. Elle veut se confronter à la réalité, mais au fil du texte, elle prend conscience que même cette réalité est encore incomplète. Au fil des jours, Elsa comprend les tenants et les aboutissants de ce conflit et malgré ce qu'elle refuse de croire dans un premier temps, l'implication de l'armée française. Même si ses rapports avec Lucie sont tendus au début, elle finit par participer avec elle à son enquête pour clarifier le rôle de l'Etat français dans ce génocide et dénoncer LA vérité ! Evidemment, les risques sont nombreux. Isabelle Collombat ne se limite donc pas à aborder le génocide rwandais, elle va jusqu'à lever un sujet qui fâche !

Par sa naïveté et son côté débutante, Elsa pose les questions que tout lecteur se poserait découvrant la situation sur place. A la fois récit d'enquête, Bienvenue à Goma a également un côté documentaire et pédagogique. On observe à travers les yeux d'Elsa, on apprend et comprend en même temps qu'elle un événement plus complexe qu'il n'y paraît.

Isabelle Collombat a elle-même collaboré à Radio Gatashya, une radio à vocation humanitaire pour les réfugiés rwandais de Goma. C'est sa propre expérience sur place qui lui a inspiré ce roman. Elsa, c'est elle. C'est ce qu'elle a vu et compris et le raconte sans détour, de façon directe et percutante.