L'Anneau de Claddagh (t.2) : Stoirm

Période historique : XIXè siècle Période historique Stoirm Autres

Type de document : Roman

Auteur : NICODEME Béatrice

Editeur : Gulf Stream

Année d'édition : 2016

A partir de 11 ans.

ISBN : 978-2-3548-8275-4

EAN : 9782354882754

Prix : 16,00 €

Stoirm
Achetez Stoirm moins cher  DecitreDecitre Ebooks

Résumé

En février 1847, Keira embarque à bord du Lady Charlotte pour rejoindre l'Amérique. Des centaines d'autres Irlandais s'entassent sur le navire. Tous doivent subir l'inconfort, la saleté, les punaises, les rats, la malnutrition. Les passagers les plus faibles meurent pendant la traversée. Keira peut compter sur l'amitié et le soutien de ses voisines de paillasse, Martha et Mary. Mais elle est aussi constamment harcelée par Daniel Cahill, élu représentant des émigrés irlandais sur la navire. Son anneau de Claddagh la guide et la protège à tout instant. Les dangers sont multiples pendant cette longue traversée. Keira parviendra-t-elle saine et sauve à New-York ?

L'avis d'Histoire d'en lire

Avis Stoirm
Dès le début de ce second tome, nous retrouvons Keira, l'héroïne de cette saga, au port de Galway, où elle s'apprête à embarquer à destination de l'Amérique. A la fois déterminée et terriblement anxieuse de la nouvelle vie qui l'attend de l'autre côté de l'océan, Keira ne regrette pas son choix de quitter sa terre natale qui n'a plus rien à lui offrir.

Après un premier tome riche en déplacements, ce second opus se déroule intégralement sur le navire le Lady Charlotte qui fait voile vers New York. Béatrice Nicodème s'est alors largement documentée sur la marine et utilise tout au long du récit un vocabulaire propre à la navigation, défini dans un lexique en fin de livre. S'appuyant aussi sur l'histoire de l'immigration irlandaise en Amérique au milieu du XIXe siècle, elle décrit abondamment les conditions inhumaines de voyage pour ces hommes, femmes et enfants qui ont tout perdu en Irlande et qui espèrent une vie meilleure au Nouveau Monde. Presque tous ont dépensé le peu d'argent qu'il leur restait pour payer le billet de voyage et n'ont, en contrepartie, pas de quoi boire, se nourrir suffisamment, se laver. Les maladies et autres infections se développent rapidement provoquant plusieurs décès.

Pour pimenter cette aventure, Béatrice Nicodème fait intervenir de nombreux autres personnages présents sur le navire, qui, soit se lient d'amitié avec Keira, soit ne lui attirent que des problèmes, soit refont surface. C'est ainsi que j'ai trouvé ce second tome beaucoup plus fluide et prenant que le premier, malgré que l'intrigue se déroule dans un espace très restreint.

Rien n'est joué à l'issue du roman, il faut donc impérativement lire la suite pour savoir comment Keira va appréhender sa nouvelle vie.

A lire aussi, d'autres chroniques du roman Stoirm de Béatrice NICODEME :
- Stoirm sur le blog Les lectures de Cledesol
- Stoirm sur le blog Oceanicus in folio
- Stoirm sur le blog Les instants volés à la vie
- Stoirm sur le blog Fruit Reader.

Série : L'Anneau de Claddagh