A la recherche du fleuve sacré : les sources du Nil

Période historique : XIXè siècle Période historique A la recherche du fleuve sacré : les sources du Nil Les découvertes et explorations

Type de document : Roman

Auteur : NESSMANN Philippe

Editeur : Flammarion

Collection : Découvreurs du monde (Flammarion)

Année d'édition : 2007

A partir de 11 ans.

ISBN : 978-2-0812-0248-1

EAN : 9782081202481

Prix : 10,00 €

A la recherche du fleuve sacré : les sources du Nil
Achetez A la recherche du fleuve sacré : les sources du Nil moins cher  Decitre

Résumé

Le Nil, fleuve sacré des Egyptiens, reste encore un incroyable mystère au XIXe siècle. Personne ne sait où il prend sa source. Or, pour le découvrir, il faut partir à l'aventure, en plein cœur de l'Afrique, de la jungle, là où vivent des animaux sauvages, des tribus dont les rois sont parfois sanguinaires.

Malgré ces difficultés, deux Anglais appartenant à la Société de Géographie de Londres, arrivent à Zanzibar en 1857 : Richard Burton et John Speke. Sur place, les deux hommes recrutent de nombreux porteurs pour transporter le matériel, les vivres, les cadeaux nécessaires à l'expédition ; et un interprète, Sidi Mubbarak, dit Bombay.

Richard Burton se pose tout de suite en chef de l'expédition mais très vite, les maladies tropicales l'atteignent et l'affaiblissent. Il rentre en Angleterre. C'est finalement John Speke qui reprend l'expédition et poursuit les efforts pour trouver la véritable source du Nil.

L'avis d'Histoire d'en lire

Avis A la recherche du fleuve sacré : les sources du Nil
A la recherche du fleuve sacré : les sources du Nil retrace avec précisions et fidélité historique l'énorme expédition conduite par Richard Burton et John Speke afin de découvrir la source du Nil. Une découverte géographique éminente du XIXe siècle qui s'est avérée très compliquée, comme nous le découvrons grâce au récit de l'interprète Sidi Mubarrak, dit Bombay.

Le cœur de l'Afrique renferme bien des difficultés, surtout pour des hommes blancs qui ne connaissent pas les lieux, les coutumes, les tribus. Bombay qui connaît mieux les lieux traversés, décrit avec force détails la faune sauvage, les rencontres avec les chefs de tribu dont certains ont des méthodes très sanguinaires. Et malgré tout cela, John Speke garde courage et parvient à découvrir la source du Nil.

Le style simple et l'innocence de Bombay font de ce livre un carnet de voyage, un récit d'aventure captivant sur un sujet complètement méconnu. Un cahier documentaire est présent au milieu du livre pour apporter davantage de précisions sur les explorateurs anglais, le mystère du Nil, l'Afrique et les Européens, l'esclavage.